Et si on parlait du blog? Épisode 3 (2021).

canada

Série confirmée, voilà notre petit rendez-vous annuel. Le bilan du 1er février!

Alors que s’est-il passé sur Expérience Canadienne cette année? Voyons voir un peu tout ça. Attention, spoiler alerte, pas de gros crash en 2020, encore que…

La crise sanitaire mondiale.

La COVID-19, parlons-en, ça nous un peu bouleversé nos vies, à tous, et dans celle du blog il y a nécessairement eu des incidences aussi. Je ne sais pas comment cela a impacté les autres blogs, mais sur Expérience Canadienne il y a eu des répercussions.

Citons d’abord la chute significative de la fréquentation globale du site par les Français qui, selon les statistiques, étaient les premiers visiteurs (désormais ce sont les Canadiens). Forcément, avec un confinement stricte, puis avec des déplacements limités entre les pays, à l’intérieur même des pays parfois ou de manière sporadique, l’attrait pour le Canada a été mis de côté pendant toute cette période. Dans la même idée, ce sont certains articles qui marchent nettement moins bien, eu égard à la nature de leur sujet. Par exemple ceux traitant d’institutions fermées, comme tous les articles sur les musées, ou de manifestations annulées, comme les festivals. Idem concernant tout ce qui a trait au programme EIC complètement chamboulé en 2020.

Bref, la crise sanitaire a, dans son ensemble, ralenti la progression d’Expérience Canadienne, et je ne serais pas surpris que ce soit un peu la même chose pour tous nos petits camarades.

La ligne éditoriale.

Elle ne varie pas d’un pouce. D’ailleurs, pas de gros changements par rapport à l’an dernier concernant la rédaction d’articles, à cela près que je n’ai pas nécessairement suivi ma grande liste à écrire. J’ai simplement terminé ceux qui restaient en souffrance depuis plusieurs mois, voire années, et me suis lancé dans la rédaction de sujets selon l’inspiration du moment, et l’envie. Pendant la période de confinement par exemple, j’ai rédigé énormément d’articles en avance, puis plus rien du tout pendant de longs mois, avant de m’y remettre à nouveau. J’ai également mis à profit cette période pour augmenter le nombre de publications certains mois.

Vous avez pu lire, et si ce n’est pas le cas c’est l’occasion de vous rattraper, depuis l’épisode 2:

Le contrat a été cette année encore, me semble-t-il, largement honoré. Le contenu reste varié, fourni, et j’espère sincèrement que ça va durer.

Vos 5 articles préférés (peut-être pas, mais au moins les plus lus) de l’année.

Ça bouge et on ne peut pas vraiment dire que ça nous surprend. Mais quand on regarde le détail, on a parfois du mal à trouver des explications.

  1. S’informer: les prises électriques au Canada. L’article détrône celui qui trustait la première marche depuis toutes ces années. C’est un peu une énigme vu le contexte de 2020 et les déplacements restreints, les fermetures de frontières.
  2. 10 musées de Montréal gratuits. Les portes des institutions muséales sont restées closes pendant longtemps, et à l’heure où je rédige ces quelques mots c’est encore le cas. On espère un embellie, et rien à foutre que l’article perde de son aura, nous, on veut remettre les pieds dans les musées.
  3. Comment se rendre à Terre-Neuve. Nous n’avons pas de meilleure explication que l’an dernier, le SEO de cet article doit être bon.
  4. Liste des universités canadiennes. Il y a toujours un pic au moment de faire ses vœux, c’est l’un de nos plus anciens articles aussi. Il est bien installé.
  5. Le jeu de Toc. Les soupçons pèsent lourd sur le confinement et la présence de ce post dans le top 5…

Alors, Utip?

Voilà ce qu’on disait: Cette année a été l’occasion d’ouvrir un Utip. Plutôt que d’être envahi de publicités sur le site, le principe est basé sur le volontariat. Pour nous aider, il suffit de regarder une publicité sur la plateforme Utip, pour ceux qui le veulent. On ne vise donc pas la fortune, seulement le financement des serveurs, c’est pourquoi vous verrez toujours cette petite phrase en fin d’article…

Ça vous a plu? Soutenez-nous sur Utip! Visitez la page d’Expérience Canadienne. Merci 🙂

Oui, mais voilà, Utip a vécu et cette petite phrase vous ne la verrez plus sous les nouveaux articles. Son modèle économique s’est écroulé avec la crise sanitaire mondiale. Le site existe toujours, notre page aussi, mais les publicités ont disparu. Seuls restent les dons. Quel constructeur serait assez fou pour vanter les mérites de son dernier modèle automobile, lorsqu’il est interdit de se déplacer et que tout le monde est confiné chez lui? Voilà l’idée, les revenus publicitaires se sont écroulés, durablement, les rétributions avec. Dommage pour les petits créateurs.

Charger Plus dans ACCUEIL

5 Commentaires

  1. Juliette

    3 février 2021 at 12:01

    Ca fait beaucoup de contenu supplémentaire proposé, c’était encore une belle année à vous lire 🙂

    Répondre

    • Houston MacDougal

      3 février 2021 at 13:34

      Merci!!

      Répondre

  2. Samuel

    6 février 2021 at 07:51

    Je suis toujous curieux de ce genre de post, je trouve ça sympa.
    Bonne continuation, au plaisir de lire vos prochains articles.
    Samuel

    Répondre

    • Houston MacDougal

      6 février 2021 at 14:38

      Merci Samuel! 🙂

      Répondre

      • Esteban

        24 février 2021 at 10:38

        Bravo!

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir également

Montréal Parano.

C’était un soir, comme ça, ou j’avais laissé trainer mon être au beau milieu des accointan…