La supercherie d’Oak Island.

money pit oak island

L’Île aux chênes, plus connue sous le nom d’Oak Island fascine depuis plus de deux siècles, et a attiré vers elle des cohortes d’aventuriers armés de pelles, de pioches, de rêves et de richesses plein la tête. Qu’est-ce qui, depuis si longtemps, a bien pu faire venir à elle autant d’énergie, de sueur et de peine, sur ce tout petit bout de Nouvelle-Écosse d’à peine 0,57 km² entouré par la mer? Rien de moins qu’un trésor, devenu légendaire, comme tous les mystères et rumeurs qui l’entourent, et qui a plongé ses chasseurs jusqu’à l’abandon d’une part d’eux-mêmes, succombant comme les autres à la fièvre de l’or pour n’en récolter que déceptions. Car le trésor est toujours là, quelque part, n’attendant peut-être plus d’être trouvé.

Au fil du temps, la légende.

Été 1795, il fait chaud. Trois adolescents du coin vivant à Chester, Daniel McGinnis, John Smith et Anthony Vaughan, s’apprêtent à entrer dans la postérité. Au loin, quelque chose attire leur attention sur une île toute proche de là, et dont on a déjà révélé le nom. Ils décident donc de s’y rendre, l’occasion d’une belle balade estivale. Là, une poulie de navire est accrochée à un arbre, non loin duquel apparaît une dépression sur le sol, comme si on avant creusé avant de recouvrir le trou. « Quelqu’un a enterré un trésor! » dit l’un d’entre eux. « Oui » rétorque le second, « Un trésor de pirates! » tandis que le troisième se gratte le nez, nous ne dirons pas lequel. Mais c’est de concert qu’ils décident d’appeler l’endroit Money Pit, le puits de la fortune.

Revenant creuser un peu, les chasseurs d’un nouveau genre tombent sur une couche de pierre, puis une plate-forme en bois, une autre de charbon, une autre encore d’argile dense et ce tous les 3 mètres, jusqu’à en avoir assez c’est-à-dire au chiffre 9. Ils font chou blanc, et comme un chou ne vaut pas un doublon, ni même la moitié d’un florin, ils abandonnent l’endroit à la fièvre de l’or.

1804 désormais, nouvelle équipe, nouveaux déboires. La « Linds Syndicate » reprend les fouilles.  On décide d’y aller franco et on n’est pas avare en coups de pioches. Bingo, plus profondément les ouvriers découvrent à 27 mètres précisément une pierre rectangulaire aux inscriptions mystérieuses. Un code peut-être, des indications, une mise en garde, ils ne le sauront jamais. Plus profond encore, de l’eau inonde le puits et mène à la ruine la compagnie qui stoppe ses recherches.

40 ans plus tard, la Truro Compagny reprend le flambeau. Bonne pioche, si vous me permettez ce trait d’esprit, puisqu’on retrouve des maillons en or d’une montre gousset. À la bonne heure aurais-je dû dire les troupes sont galvanisées et creusent un puits parallèle, mais l’entreprise tombe à l’eau, inondé le second puits lui aussi, pataras tout s’effondre. Comme la Truro Compagny.

1866, James Leitchi, professeur de la Dalhousie University d’Halifax, décode le message de la pierre gravée. « Dix pieds plus bas sont enterrés 2 millions de livres. » Voilà ce qu’elle dit, tandis que les cœurs s’emballent, tonnent dans les poitrines et que les têtes tournent. Celles de Franklin Delano Roosevelt, futur 32ème président américain en 1909, ou des acteurs John Wayne et Errol Flynn, notamment, venus humer l’air marin de Nouvelle-Écosse et patauger dans la gadoue. De Nouvelle-Écosse aussi.

Au fil du temps, on a retrouvé des tunnels de drainage et tout un système hydraulique complexe mis en place pour piéger le puits et son trésor, sinon le protéger, et creusé toujours plus profondément, sans rien trouver. Enfin si: un fragment de parchemin, un bouton de soldat anglais, des morceaux de porcelaine et bien d’autres encore, faisant penser que Money Pit était en réalité une poubelle.

L’origine du trésor.

Pêle-mêle: celui de William Kidd; le trésor des Templiers; les joyaux de la couronne de France; les manuscrits de William Shakespeare; un trésor de Leif Erikson et du peuple viking… tout est permis, pourvu qu’on veuille bien y croire.

nova scotia

Quand le doute est permis.

Lorsqu’on reprend la genèse des écrits qui pullulent sur ce trésor, l’histoire de Kidd s’estompe peu à peu à mesure que le temps passe. Il faut dire qu’on a depuis démontré que cet illustre écossais, pirate parmi les pirates, n’avait jamais mis les pieds ou jeté l’ancre dans ce coin-là des Amériques. Si la légende en a pris un coup, elle s’ouvre vers d’autres interrogations. Mais alors, à qui le trésor appartenait-il? Nul doute qu’on lui trouvera une nouvelle origine, comme aux mythes qui s’écroulent il en repousse toujours deux têtes, celles de l’hydre de Lerne.

Stephen Maher nous dit à propos de tout ceci que: « Cette série d’événements a été répétée dans des dizaines de livres, tentant des générations de chercheurs de trésors, mais elle ne résiste pas à un examen minutieux. L’histoire n’a été écrite que dans les années 1860 et elle a été diffusée par des chasseurs de trésors à la recherche d’investisseurs. La pierre inscrite a été perdue plus tard, et personne n’a jamais pris la peine de la photographier ou même de retracer les marques étranges, encore moins d’expliquer comment elle a été traduite. »

Coup dur pour James Leitchi qui n’aura pas sa Pierre de Rosette à lui.

Et puis, 2 millions de livres, en pierres précieuses, en quoi? 40 pieds plus bas? Cette information-là est incroyable. C’est un peu le parcours fléché, les coordonnées GPS d’un trésor pour trop crédules qu’on s’était pourtant échiné à cacher avec tout un système hydraulique complexe, que seuls des Templiers nous disait-on pouvaient construire. Le conquistador remonté trop au nord découvrira peut-être un petit bout d’Eldorado, c’est mieux que rien.  Et rien, justement, ça pèse pas lourd, encore un coup des francs-maçons.

Mais alors?

Alors on a englouti des millions de dollars, plusieurs vies, ruiné quelques compagnies et monté une émission de téléréalité.

Le seul trésor, c’était l’Histoire de cette île, avec toute la kyrielle d’artéfacts archéologiques retrouvés, seuls véritables témoignages d’un passé en ces lieux qu’il aurait fallu étudier, plutôt que la fantasmagorie née de l’appât du gain et la réminiscence d’un esprit enfantin qui creuse le sable pour ériger rêves et châteaux. Mais la terre a été tant de fois retournée qu’elle est aujourd’hui bien peu lisible. Ou bien, c’est justement cette histoire-là qui serait devenue l’ultime trésor d’un bout de Nouvelle-Écosse dont les chênes ont donné le nom.

Le fait est qu’on ne fait pas d’archéologie à coup de pelleteuse et pour comprendre l’histoire du lieu, peut-être aurait-il fallu s’y prendre de manière plus ordonnée et scientifique. La critique est facile pour hier, nettement moins pour aujourd’hui puisque tous ceux qui sont venus creuser ici ne cherchaient pas un puits de réponses, mais une montagne d’or et de bijoux. Et quand on chasse un trésor, tant pis pour les vestiges qui barrent la route.  Admettons alors une chose, si le trésor reste introuvable, c’est peut-être qu’il n’a jamais existé, et c’est bien là, la supercherie d’Oak Island.

Les historiens pensent que c’est un canular, et voient des échos dans l’histoire du folklore populaire de l’époque du milieu du XIXème. Au moment de la ruée vers l’or en Californie, il y avait une manie pour les richesses soudaines. En Nouvelle-Angleterre et dans les Maritimes, cela a souvent pris la forme d’histoires sur l’or caché des pirates.

L’un d’eux, l’historien Dan Conlin, professeur à l’Université Saint Mary’s à Halifax est franc et tout à fait transparent à ce sujet. « Ce n’est rien de plus qu’un exemple intéressant d’obsession et d’avidité de la culture pop », dit-il. «Il n’y a rien là-bas à part un gouffre naturel rempli de 200 ans de déchets provenant de la chasse au trésor. Ce ne sont que les générations de chasseurs de trésors qui ont créé un mythe autonome qui continue et continue. »

Et plus de 10.000 visiteurs par an viennent entendre une belle histoire et arpenter un chantier…

Pop Culture.

Outre les auteurs (comme Randall Sullivan, Lee Lamb par exemple) qui ont directement écrit sur Oak Island , Money Pit a directement inspiré d’autres œuvres en plus d’une série de téléréalité:

oak island

oak island

nova scotia treasure

pirate

Et on n’oublie pas, restez respectueux dans les commentaires!!

Crédits photo: (1) Len Wagg; (2) hellystar; (3) Nova Scotia Archives; (4) Chester Municipal Heritage Society; (5) history; (6) ghost.

Ça vous a plu? Soutenez-nous sur Utip! Lien: Expérience Canadienne. Merci 🙂

Charger Plus dans Nouvelle-Écosse

83 Commentaires

  1. MANU

    7 février 2023 at 22:18

    C’est tout de même dingue cette émission. Je me suis fait prendre au jeu un peu au début, concept nouveau, très vite déçu.
    De la pseudo fouille en jeu de piste et théories farfelues.
    Ils ont du mal à tenir en haleine le spectateur comme moi avec les coupures pubs.

    La réalisation vient d’une autre planète. Des gros plans de visages étonnés en mitraillette qui tournent la tête dès qu’un mot style « templiers » « francs-maçons », « une date révélée » est prononcé.

    Des acquiescements de tête en approbation de la dernière phrase prononcée par un ponte ou un invité.
    Sans parler du narrateur qui rabâche sans cesse le nom et le prénom des personnages qui font l’action de la séquence!
    Enervant !
    Meubler pour meubler.
    Le véritable trésor est dans la poche ( du haut ) de la production qui a vendu à je ne sais combien de pays leur truc.

    Avec les américains, je m’attendait à plus de dynamite, mais le green washing les a rattrapés. On fouille de façon responsable sous couvert d’un Laird Niven complètement acquis à la cause des Laguina

    Je regarde encore un peu car je veux savoir si ma théorie de la première saison tient la route:
    A une époque incertaine, des occupants militaires ou autres, ont creusé profond pour entreposer de la glace et en faire un frigo pour la saison chaude. Par la suite le trou a servi de poubelle, de remblais au fil du temps. De la logistique pure et dure.

    Oak Island a une histoire, mais on ne découvre pas grand chose de très probant pour la reconstituer.

    On se demande à quoi sert Jack Begley aussi. Il a toujours l’air d’avoir pondu un œuf carré à chaque fois qu’il déterre une capsule de bière.

    Critiquons, critiquons, mais un élève a dépassé le maître et de loin dans le délire « appuyé par la science », c’est le ranch Skinwalker ! Il n’y a pas de mots pour décrire une telle débilité d’experts de tout poil qui sont là pour en percer un secret.
    Ils transforment le téléspectateur en adeptes telle une secte. Mais à qui cela s’adresse-t-il ? C’est carrément dangereux tellement ils se réclament de la science, le tout prouvé par A+B. Ce qui rend « nos ancêtres les extraterrestres » plus crédibles, c’est pour dire :))))

    Répondre

    • Sandy

      5 août 2023 at 21:01

      tu m’a volé les mots de la bouche…ils brassent du vent, de la terre et des millions de dollars,et tout ça ça passe sur des chaînes découvertes..mais découverte de quoi ? de la stupidité américaine ? la carte soit disant française qu’ils présentent à un moment, dans la saison 1 je crois, n’est même pas écrite par un français, c’est un anglais qui avait des vagues notions de français qui l’ai faite.je suis consternée et tout le monde s’en fout. en attendant, ils ne détruisent pas qu’un île, ils détruisent aussi le peu de confiance qu’on peut avoir dans les médias.

      Répondre

  2. Robert Guertin

    18 février 2023 at 02:54

    Quand on dépose quelque chose a la banque (ou dans un trou ),ce n’est pas pour l’oublier pendant 200 ans! Pourquoi, s’il y a déjas eu quelque chose , cette chose y serait encore?

    Répondre

    • Jocelyne Robillot

      21 août 2023 at 00:39

      Supercherie, beaucoup trop d’argent dépensée pour ce fameux trésor. …un plan immobilier peut être ? ?

      Répondre

  3. André

    7 juin 2023 at 20:57

    S’il s’avérait que tout ce cirque est une supercherie dans le seul but de se remplir les poches et d’abuser de la confiance des téléspectateurs, je crois que les diffuseurs sont entièrement responsable de la perte confiance envers les diffuseurs, les médias, je ne peux pas tous les énumérer car le monde est ce qu’est la nature humaine.
    J’espère que la vérité éclatera ! C’est scandaleux ! et que des poursuites judiciaires seront !

    Répondre

    • Norbert Dupuis

      2 août 2023 at 16:05

      Toute cette série est un casting, et très mauvais en plus,quelques exemples: Marty Laguina, se teint les cheveux (avez vous remarquer?), le narrateur parle de Marty Laguina, c’est le matin, ensuite une continuité dans l’après midi et le même Marty as les cheveux gris! Comment une personne qui se teind les cheveux peux grisonner aussi rapidement! À vous de me le dire, l’automne dernier, une équipe faisait des recherches sur les eaux en manches courte et une autre équipe travaillait sur terre habiller comme des oignons se protégeant du froid, toute cette serie est ridicule. On essaient de nous faire croire aux licornes!

      Répondre

      • Charlemagne

        11 août 2023 at 07:12

        Il faut faire quelque chose pour qu’il puisse être châtié définitivement. Les amputer des deux jambes me paraît un minimum.

        Répondre

        • Houston MacDougal

          12 août 2023 at 03:37

          Plaît-il?
          Un peu de retenue svp…

          Répondre

      • Norbert dupuis

        26 septembre 2023 at 07:16

        J’avais aussi remarquer la même chose, la, cette année le matin, Marty as une casquette blanche sur la tête, il font une réunion à l’intérieur, et hop! La casquette est noire, plus tard, il ressort travailler dehors (selon le narrateur),et hop! La casquette est redevenue blanche! Un très mauvais casting, d’une absurdité absolue!

        Répondre

    • Cesco

      10 août 2023 at 08:26

      Tu dis n’importe quoi ! Les frères Lagina qui fouillent OAK Island dépensent bien plus d’argent qu’ils n’en gagnent via la série documentaire. Qu’il y ait quelque chose sur cette île ou pas, en tout cas ils y croient. Tu réclames des poursuites judiciaires car, tout comme eux, tu as cru à la découverte du trésor mais que tu sais que tu ne connaitras pas l’issue durant ta sombre vie. Plus de 200 ans de recherche, qu’il y ait qqch ou pas, tu ne le sauras jamais, il ne faut pas rager ainsi 😉

      Répondre

  4. Duprat

    2 août 2023 at 07:15

    Les théories de plus en plus fumeuses se succèdent. Une carte, fournie par une « experte » est présentée en France et la personne à qui on la montre renvoie les « Chercheurs » dans leurs quartiers quand elle en déduit, avec réalisme, que c’est un document tout à fait enfantin, et mal rédigé dans un français plus qu’approximatif. Des Templiers auraient déposé un trésor à Versailles. Sauf que cet ordre a cessé d’exister en 1312 et que Versailles a été construit par Louis XIV ! On découvre des haches centenaires à … 20 cm de profondeur, sur un sol meuble et abondamment approvisionné en végétaux. Vraiment ? Ce n’est qu’une téléréalité bidonnée uniquement destinée à faire de la publicité pour les intervenants.

    Répondre

  5. La Bergère

    3 août 2023 at 09:05

    Bonjour,
    Je trouve ces commentaires marrants et intéressants en même temps et bravo au modérateur qui effectivement est « chez lui 😉
    Je fais rarement de commentaires car pour moi c’est une perte de temps et aujourd’hui tout le monde se sent obligé de donner son avis sur tout.
    Du coup, je participe à l’exercise !
    Je suis également cette emission de France depuis un quelques années. C’est un programme d’été de fin de matiné sur une chaine du groupe canal + où il y a autant de pub que de contenu et c’est vraiment frustrant, « vendre du temps de cerveau disponible » (Patrick LELAY, PDG TF1 2004).
    Pour moi, il y a eu effectivement quelque chose sur cette île, c’est indéniable.
    Après, je ne connais pas le pédigré des deux frères et honnêtement ça m’est égal.
    Cette aventure est basée sur un process de télé réalité et je pense que tout le monde l’a remarqué. Je travail dans le milieu de la télé et du spectacle et j’ai déjà travaillé sur des télés réalités, donc vu comment cela se passe. Personellement, c’est pas celle que je trouve la plus décébrante !!!
    Toutes les émissions sont scénarisés et surtout montés en pensant souvent à la saison suivante. Si vous cherchez des faux raccords et des incohérences, il est évident que vous allez en trouver ! Le but d’un programme est de fidéliser le spectateur pour lui faire bouffer un maximum de publicité. Comme tout les propriétaires de média en France (ils sont 5 milliardaires qui se partage le gateau), le but n’est pas de vous instruire mais plutôt de vous inciter à boire une marque de soda mondialement connu ou de vous orienter politiquement (je force le trait mais l’idée est là).
    Cela dit, maintenant je trouve le pitch de ce programme plutôt bien et, malgré tout, pour tenir encore 10 autres saisons, ils ne pourront pas se contenter de clous et de morceau de bois (à moins que je me trompe :-)))) ) pour tenir.
    Ce que j’ai lu dans les commentaires est plutôt censé, il y a évidemment les « pour » et les « contre ».
    Avis personnel : Pour moi le véritable trésor des deux frères est ce programme TV et les royalties. J’espère qu’ils trouveront un jour quelque chose mais au vu des moyens dantesques qu’ils emploies, je suis pas sûr qu’ils aient mis un sous de leurs poches (Voir l’économie d’un film ou d’un programme TV) et qu’ils veuillent trouver un truc rapidement car on garde une poule aux oeufs d’or quand on en a une.
    Il est évident que quelque chose à été caché à cette endroit un jour mais les techniques invasives qui ont été employées et qui continues de l’être ne vont pas arranger l’état du site.
    Avec tout l’argent qui a été mis dans ce projet, il y avait des trucs sûrement beaucoup plus efficaces et moins destructeurs à faire.
    Sur un des commentaires au vu de ce qui est employé dans le monde pour extraire les différents minéraux, or, lithium, charbon, et j’en passe, à chacun de s’informer ! Je ne pense pas que retourner un hectare de terre soit vraiment impactant, même si les moyens employés semblent énormes.
    Je pense qu’au final, ils ne vont rien trouver car si il y a eu quelque chose de si important caché là et qui l’a sûrement été. Ceux qui ont déployé autant d’énergie à faire cette cache ne l’ont pas fait pour de futur aventurier.
    En tout cas, le scénario est basé sur quelque chose qui à fait réver des générations d’enfants, creuser pour trouver un trésor ! Qui ne l’a pas fait enfant, aussi bien sur une plage que dans des livres.
    Il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain, malgré les maigres découvertes, ce qui intéressant est finalement de comprendre ce qu’il c’est passé sur cette île au fur et à mesure des siècles. Le côté archéologique aurait été pour moi le plus instructif malgré la lenteur des fouilles qu’elle aurait enjendré.

    Répondre

    • La Bergère

      11 août 2023 at 14:16

      La plus décéRÉbrante

      Répondre

    • Crussard

      16 décembre 2023 at 08:42

      Tout à fait d accord

      Répondre

  6. Guy Chanteau

    7 août 2023 at 06:57

    Bonjour
    Juste une petite question: D’où proviennent les énormes capitaux pour financer une émission à peine aussi intéréssante que « Les Marseillais ».
    Quant on voit les précautions prises par les archéologues pour déterrer le moindre artéfact, il ne reste plus aux Laginat que la dynamite et le TNT pour faire mieux.
    Si trésor il y a, s’il découvert que deviendra t-il ?
    Bref, il y a plus de sérieux dans « Tintin et le temple du soleil » que dans les mystères de Oak Island.
    Au fait dernier point important et non des moindres, Qui paye tout ce joli monde ?

    Répondre

    • Ortillon

      18 août 2023 at 08:01

      C’est vrai l’île ressemble à un gros gruyère et personne cherche dans l’eau une grotte.si l’entrée à été bouché par des planches et des rochers ils trouveront jamais les entrées car depuis le temps c’est recouvert d’algues coraux et autres plantes de sont deux îles volcaniques et les volcans ont des sorties sur les côtes c’est ça qu’ils doivent chercher !..Les indigènes n’abîment pas leurs lieux de vie car ils respectent la terre mère.L’être humain l’a oublié mais bientôt la terre vas reprendre ses droits et personne pourra faire quelques choses pour l’arrêter !…

      Répondre

  7. Alain

    7 août 2023 at 22:41

    En tout cas vous direz bien tout ce que vous voulez à propos de cette télé-réalité ils c’est quand même bien passé des choses sur cette île depuis bien bien longtemps et moi j’aime sa j’apprends toute sortes de choses sur l’histoire du Canada même si c’est peut-être un trou sans fond lollll vous n’avez qu’à changer de poste. PS c’est quand même plus réaliste que ceux avec les pétard femmes et hommes qui n’est pas la vraie vie…..

    Répondre

  8. Raymond

    9 août 2023 at 07:31

    Le pire d’entre eux, c’est le détectoriste, qui couine comme une dinde pour le moindre coup rouillé. Dàns mon jardin, je trouve autant de détritus qu’eux et il n’y a pas un trésor pour autant. Une escroquerie télévisuelle. De plus l »ile ‘est ravagée par leurs travaux.

    Répondre

  9. Franck

    12 août 2023 at 02:36

    Il est vrai que je me pose d énormes questions sur cette émission. Il y a différentes anomalies comme par exemple lorsqu ils retrouvent certains morceaux de poterie. Ils retrouvent un morceau mais où se trouve le reste. Moi quand je casse une assiette et si je ne ramasse pas les morceaux ceux-ci se retrouvent automatiquement ensembles ou à proximité. Autre problème lorsqu ils ont découvert qu il y aurait un navire d enfouis dans le marais. Pourquoi chercher et fouiller au bord du marais et ne pas rechercher sur la soit disant épave à l endroit où elle se situerait. Je pense que c est bien une émission de télé réalité et qui doit durer au maximum dans le temps. S il y avait vraiment quelque chose à découvrir et si vraiment cela était le but réel au lieu de faire des trous à droite et à gauche j aurais mis toutes mes finances dans l esclavation d un gigantesque trous de 60 m de large sur 40 m de haut. De plus actuellement s ils trouvent un éventuel trésor je ne peux pas imaginer dans quel état il sera en sortant d un trou creusé et sorti avec des machoir destructive.

    Répondre

  10. Arthur

    17 août 2023 at 07:13

    J’aime bien ça fait un peu rêver. Mais croire à un trésor basé sur les dires de 3 ados (qui n’ont pas vu le trésor en question!), c’est quand même très naïf .
    L’intérêt, en revanche ce sont les signes d’occupation de l’ile, peu documentés jusqu’ici, faire ressurgir un pan d’histoire.
    Après les voir s’exciter en permanence sur des vieux clous ,des bouts de bois ou des bouts de cuirs ,c’est vraiment trop parfois. Ca ressemble un peu à l’émission sur les achats de gardes meubles, on attend avec impatience le déballage , on participe indirectement à la découverte de trésors.

    Répondre

  11. Nito

    18 août 2023 at 04:52

    Pour moi je pense qu’il y a bien. Quelque chose mais peut-être pas comme il pense j’adore

    Répondre

  12. Ortillon

    18 août 2023 at 07:48

    Bonjour pour moi l’île est volcanique et possède plusieurs cheminées.Les indigènes incas où autres se sont servi de ces entrées pour y mettre leurs chefs.Si les templiers sont arrivés en 1100 sur l’île après la fuite pour cacher peut-être pas un trésor mais quelques choses que l’église ne devait pas dévoiler pourquoi pas un parchemin sur la vie de Jesus arrivée sur l’île les indigènes les ont aidés.Peut-être qu’ils se sont servi du bois du bateau pour boucher les bouches des deux volcans et faire des pièges comme ceux qu’on trouve dans les pyramides .Les tunnels sont naturelles renforcées par l’homme.Le niveau de la mer était beaucoup plus bas du faite des qu’ils creusent et que l’air s’échappe les tunnels se remplissent d’eau c’est logique.Cette île à une très belle histoire.Nous aussi en France nous trouvons régulièrement des clous rouillés et divers objets dans le même état et nous les mettons à la poubelle.Personne s’emmerde a les faire dater!…Je pense pas qu’on vas y trouver de l’or!…Les espagnols en 1400 auraient su faire parler les indigènes donc non pas de trésor histoire historique oui !…Cette île est passionnante pour moi pour cette raison !..

    Répondre

    • Lavieillecouenne

      4 septembre 2023 at 12:18

      Les incas au Canada… Hum…

      Répondre

  13. Uduort

    19 décembre 2023 at 05:33

    On a crétin…credibilisé l ‘histoire d’un mec depuis 2000 ans… On a inventé des saints avec 50 doigts en reliques.
    , crus et priés par des milliers de gens… des contes qu’une réunion de potentqts en 300 à Nicée a avalisée comme authentique, donc Oak Islane…un templier égaré dans les siècles….

    Répondre

  14. Claude Dulude

    29 janvier 2024 at 18:53

    OUF..quelle canular que cette série qui m’a vraiment passionnée …depuis le début

    Aujourt’hui je suis désabusé ,,,je n’en peux plus de regarder pour la 5 ieme fois toujours les mêmes épisodes qui nous sommes présentées sans cesse à répétition au Canal HISTORIA

    Question : Comment et pourquoi aurait on enfoui un supposé trésor dans un trou de 200 pieds et plus de profondeur et comment faire cela… il y a 500 ans et plus ??

    Et pourquoi ..cette série s’est -elle terminée ??? Allons-nous connaître peut-être un jour la fin et ou la vérité ??

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir également

Le crokinole (jeu).

Allons toujours un peu plus loin dans la culture canadienne en nous intéressant, après avo…