L’int√©rim au Canada: les agences de placement.

emploi

Pour qui veut √©toffer son curriculum vitae assez rapidement, voire se faire une premi√®re exp√©rience dans le monde du travail, les agences de placement repr√©sentent une alternative int√©ressante vers le sacro-saint r√©seau professionnel. Les nouveaux arrivants y ont recours facilement, habitu√©s par les « bo√ģtes d’int√©rim » qui ont pignon sur rue en Europe, et particuli√®rement en France.

Mode de fonctionnement.

Il vous faut vous inscrire en premier lieu. Ensuite, attendre. En la mati√®re, il n’y a pas de r√®gle g√©n√©rale, vous devez juste patienter, point final. Nous gageons que vous ne serez pas mis √† l’√©preuve trop longtemps et nous savons que, quand on cherche du travail, tout va toujours trop lentement.

En second lieu, l’agence peut vous « auditionner » avec quelques tests de son cru, il s’agit en r√©alit√© d’une √©valuation. Vous aviez mis que vous ma√ģtrisiez Excel sur votre CV? Ok, maintenant fais-moi un beau tableau et des diagrammes de toutes les couleurs, vas-y, t’as 10 minutes. Si la r√©alit√© peut s’av√©rer bien diff√©rente, cette situation existe.

Question boulot, la priorité est donnée aux anciens, sauf à ce que vous ayez répondu spécifiquement à une annonce.

Positif / Négatif.

Autant commencer par les choses qui f√Ęchent: l’agence de placement ponctionne un pourcentage sympa de votre salaire, case « frais de gestion ». C’est donc tr√®s diff√©rent de ce que les fran√ßais peuvent conna√ģtre. Pour le reste du c√īt√© n√©gatif, nous avons du classique au programme: pr√©carit√©, irr√©gularit√© des missions, instabilit√© des rapports de travail si vous √™tes amen√© √† changer souvent etc…

C√īt√© positif: vous travaillez. Vous avez potentiellement du r√©seau √† vous cr√©er si vos missions d√©passent les 3 jours, vous remplissez votre CV, vous pouvez acqu√©rir de nouvelles comp√©tences et tout un tas d’autres choses, √ī joie.

Voici une liste non exhaustive des agences de placement auxquelles vous pouvez vous adresser:

Sur le territoire canadien

Au Québec essentiellement

Pour une liste exhaustive cette fois, au Qu√©bec, c’est par l√†: agences de placement.

Les agences spécialisées

  • Agence Continuum: sant√©, usine, administratif.
  • H√ītellerie Jobs: h√ītellerie comme son nom l’indique, restauration mais aussi tourisme.
  • Thomson-Tremblay: travail administratif.
  • Urgence M√©dicale: placement infirmier et en sant√©. A priori, faisant partie d’un domaine r√©glement√©, les nouveaux arrivants n’y ont pas acc√®s (question de dipl√īmes).

Attention: pour votre adresse de courriel, un « .ca » d√©bloque les formulaires d’inscription r√©calcitrants.

Veuillez prendre soin de noter √©galement enfin, qu’en d√©pit de bien belles annonces, toutes plus clinquantes les unes que les autres, on a beau vous dire qu’il suffit de poster votre CV en ligne pour qu’un conseiller l’√©tudie et vous recontacte… soyez s√Ľr qu’ils ne le font JAMAIS, en tout cas pas chez ceux qu’on a test√©s (√† Montr√©al).¬† Or, un rendez-vous est bien souvent primordial, ou au moins une consultation t√©l√©phonique, et poser son CV en agence ne d√©bloque pas plus les choses: « On vous appelle! » La question est quand, et nous n’avons pas toute la vie pour y r√©pondre.

Comme on balance et qu’on est arbitraire dans nos choix, pour certifier nos dires on a laiss√© passer un mois, et r√©pondu r√©guli√®rement aux nouvelles annonces. Qui veut les noms? De toute fa√ßon, on les donne quand m√™me. Voici la liste des fumistes: Adecco, Randstadt, Quantum et B√©dard Ressources… Maintenant voulez-vous vraiment travailler pour eux?

Un bémol pour Randstad : en agence, ça marche.

Une seule technique reste valable, comme en France, le harcèlement. Appelez, ou passez en agence tous les jours. Une fois qu’ils en auront marre de vous, croyez-moi, ils bougeront le petit doigt.

Nous attirons votre attention sur quelques observations en commentaires, il y a des choses édifiantes. À lire, et à vous faire votre opinion.

Crédits photo: geralt.

Enregistrer

Charger Plus dans Emploi

14 Commentaires

  1. Anne Boudet

    5 septembre 2013 at 09:14

    J’aime beaucoup la liste des fumistes! Enfin, m√™me si √ßa me navre quelque part…

    Répondre

  2. Lisa

    10 septembre 2013 at 16:17

    Fiou j’ai eu tellement n’importe quoi avec les agences de placement ! Et pourtant apr√®s c’est elles qui m’ont plac√© dans des contrats ! Mais j’avais 2 ans d’exp√©rience au Canada donc √ßa explique pourquoi… Par contre quand tu d√©barques et avec un PVT, laisse tomber jamais ils te rappellent !

    Répondre

    • Houston MacDougal

      11 septembre 2013 at 08:46

      Merci Lisa pour ce retour d’exp√©rience.

      Répondre

  3. Jean Vascon

    29 octobre 2013 at 12:37

    Je confirme !
    La liste des fumistes est exacte. Je suis Qu√©b√©cois alors je connais bien la strat√©gie derri√®re les agences de placements. D’abord elles sont peu r√®glement√© ici au Qu√©bec. Bien que vu le tr√®s grand nombre de plainte √† leur sujet, un projet de loi est √† l’√©tude pour encadrer leur action trop souvent abusive.

    La plupart du temps, elles sont surtout à la recherche de candidat pour gonflé leur * banque de poisson * afin de mieux vendre leur pseudo service de recrutement.

    Une autre observation que vous devez faire. Allez sur le site d’emploi Qu√©bec et faite une recherche g√©n√©ral soit: une avec les agences et une autre sans les agences et vous allez constater qu’elles occupent jusqu’√† 60% des emplois affich√©s Croyez-vous vraiment que cela est vrai ? Poser la question c’est y r√©pondre bien s√Ľr que non. Tous des emplois bidons. Jobboom ne fait pas exception.
    Les agences de placement polluent au Qu√©bec car il n’y a aucune r√®glementation.
    Pour ma part, je ne perd pas mon temps √† r√©pondre √† leur annonce bidon. √Čgalement ils ont tendance √† GONFL√Č les salaires annuellement afin bien entendu de rendre leur pseudo offre d’emploi extr√™mement int√©ressante.
    D’autre part, un employeur d’envergure qui n’a pas un minimum de comp√©tence dans la s√©lection de candidat pour moi cela repr√©sente une √©norme faiblesse. Lorsqu’un entreprise remet sont recrutement √† des agences de personnels qui elles n’ont rien d’autre √† offrir que quelques belles pitounnes en tailleur talon avec leur test des psychololo et de QI pour impressionner l’imb√©cile qui n’y voit que du feu… Et bien passer votre chemin. Vous allez perdre votre temps assur√©ment.

    Ce que vous devez savoir sur l’√©conomie du Qu√©bec:
    La fonction publique dans son ensemble occupe 50% du march√© de l’emploi.
    Il y a 3.6 millions de travailleurs au Québec tout les emplois confondu.
    1.2 millions de personnes travaillent directement pour l’√©tat soit: provinciale, soci√©t√© d’√©tat, r√©gie, commission, municipalit√©, √©ducation, sant√© etc… A cela il faudrait ajouter tous les organismes subventionn√©s par l’√©tat, tous les bureaux d’avocat qui carburent au contrat publique, bureau d’ing√©nieur, artistes subventionn√© plus souvent qu’autrement etc…
    Les grandes entreprises ayant d’excellent salaire repr√©sente un tr√®s faible pourcentage d’emploi soit autour de 2/3%. Le reste est le march√© du d√©tail qui occupe 600,000 emploi dont le tr√®s grand nombre sont au salaire minimum soit 10$ de l’heure. Sur le 600.000 emploi, il en a 400,000 qui sont √† temps partiel soit autour de 20hrs semaine. Les autres emplois sont cr√©er dans des PME dont le niveau de salaire varie selon le secteur d’activit√©. Mais en g√©n√©rale on parle de 12$ √† 18$ de hrs.

    Autre chose √† savoir : Si le Qu√©bec √©tait un pays, il serait le 3ieme pays le plus endett√© de la plan√®te derri√®re la Gr√®ce et le Japon. Ce qui permet au Qu√©bec de bien para√ģtre sur le plan √©conomique est qu’il re√ßoit 9 milliard par ann√©e des autres provinces du Canada.

    C’est la r√©alit√©.

    Répondre

    • Houston MacDougal

      30 octobre 2013 at 12:16

      Merci Jean pour ce témoignage très riche et toutes ces précisions. Tout ceci aiguise notre curiosité.

      Répondre

  4. Jean Vascon

    29 octobre 2013 at 13:21

    Autres précisions:

    Par exp√©rience les agences s√©rieuses vont effectuer leur recrutement par elles-m√™mes en parcourant les candidats qui laissent leur profil sur emploi Qu√©bec, Workopolis, Jobboom et maintenant sur certains r√©seau sociaux sp√©cialis√©s √† cette effet. Les vrais agences dignent de ce nom sont sp√©cialis√©s dans un secteur cible. Elles ont des chasseurs de t√™te qui font de la vrai recherche. Elles ne sont pas passive et dans l’attente de CV comme celle dans la liste de fumiste. Les vrai agence ne s’affiche que tr√®s peu dans les sites d’emplois.

    Beaucoup d’agence sont fond√© dans le sous-sol d’une ex employ√©e de grosse agence ci-haut mentionn√© qui y voit une opportunit√© de faire de l’argent sur le dos des candidats sans trop d’effort. D’autres sont directement fond√© par des responsables de RH de grandes manufacturi√®res anonymement soit par l’entremise d’un amis (mais l’autre empoche des $$$) qui y est le propri√©taire enregistr√©. Ces agences place le personnel et elles √©mettent les ch√®ques de paye des employ√©s. Si par exemple elles re√ßoivent 18$hrs, elles garderont 4/5$hrs sur le 18$ ! Payant hein !!! Imaginer si vous √©mettez chaque semaine 500 ch√®que de paye… Ce type d’agence est surtout pr√©sente dans le secteur agro-alimentaire et de transformation. Au Qu√©bec les agences fumistes et les malhonn√™tes sont essentiellement l√† pour contourner les r√®gles du minist√®res de l’emploi jug√© trop contraignante par plusieurs entreprises √† tort et √† raison. L’id√©e de base est de pay√© le moins possible et d’avoir des employ√©s jetables.

    Bien que cela va vous semble noir comme vision c’est malheureusement la v√©rit√©. Mais rien ne vous emp√™che de faire vous m√™me vos recherches.

    Répondre

  5. Christian

    30 octobre 2013 at 12:32

    Sur le Qc sur-endett√©, je ne suis pas √©tonn√©. Para√ģt que l’Alberta rince pas mal avec ses p√©trodollars!! Jean Vascon confirme ce que l’on craignait et nous avons peu d’avis positifs sur les agences de placement, voire pas. Finalement reste plus que le reseautage, linkedin et les 5 √† 7 ūüėČ

    Répondre

    • Sophie

      22 février 2014 at 10:19

      Hum… les sables bitumineux de l’Alberta. Mais √ßa, c’est un autre d√©bat! maple leaf

      Répondre

  6. Marius Delage

    15 janvier 2015 at 16:51

    Je n’ai eu que de mauvaises exp√©riences avec les agences de placement √† mon arriv√©e ici √† Montr√©al. On m’a fait passer des tests stupides soi-disant pour cibler mon profil, et puis Plus rien, jamsis plus rien. Finalement, c’est gr√Ęce √† des amis que j’ai eu ma premi√®re job. Le reseautage un point c’est tout.

    Répondre

    • Alister

      20 avril 2015 at 12:56

      Vrai. Le r√©seautage seule technique valable. Les AdP n’offrent que trop peu de solutions. Bon article.

      Répondre

      • Jim

        17 juin 2016 at 13:04

        Une petite job avec les agences de placement mais mon vrai travail avec des contacts en 5 √† 7, c’est √ßa la solution

        Répondre

        • Yann

          21 ao√Ľt 2016 at 09:43

          De toute fa√ßon, les grosses compagnies n’ont pas recours √† ces agences, y’a que de la jobine peu qualifi√©e et peu r√©mun√©r√©e.

          Répondre

          • Le Roi Arthur

            21 ao√Ľt 2016 at 12:13

            C’est pas faux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir également

Vol long courrier: se maintenir en forme.

Traverser l’Atlantique pour se rendre au pays de la feuille d’√©rable, c’…