NYC

Encore 8 musées gratuits à Manhattan.

whitney museum

On aime l’art, l’Histoire, on aime les musées et ça commence peut-être à se voir. Trop? Non, de culture il n’y en a jamais assez, et c’est pour cette raison qu’on n’a jamais eu peur d’être insatiable. Il faut être curieux, et Manhattan nous offre la possibilité de l’être à moindre coût. C’est une aubaine et nous serions bien inconscients de ne pas savoir en profiter. Ne serait-ce qu’un tout petit peu.

Rappelez-vous les mots d’André Malraux…

« Le musée est un des lieux qui donnent la plus haute idée de l’homme. » Et on aurait tort de rechigner à pousser les portes de l’institution muséale au prétexte que c’est trop cher, puisque la culture, ça n’a pas de prix. Allez-y cette fois-ci, puisque sur l’île de Manhattan l’entrée est libre.

1. American Folk Art Museum.

ralph fasanel

L’American Folk Art Museum abrite la première collection d’art populaire américain du 18ème siècle à nos jours, ici même à New York. Le musée est dédié à l’appréciation de l’art populaire traditionnel, avec des œuvres allant des girouettes géantes aux couettes Amish, et aux expressions créatives des artistes autodidactes contemporains des États-Unis et de l’étranger, à travers son Centre contemporain.

Gratuité: entrée libre.

Adresse: 2 Lincoln Square.

S’y rendre: Ligne 1, vers 66 St/Lincoln Center.

Site: Folk Art Museum.

2. Yeshiva University Museum.

yeshiva

Bénéficiant d’une collection de 8 000 pièces, de partenaires de recherche impressionnants et d’un emplacement pratique près d’Union Square, ce musée de 35 ans offre une fenêtre sur la culture juive. Ses expositions concomitantes, l’une mettant en valeur une communauté ou un thème juif, l’autre un artiste contemporain, ont été récompensées pour leur inventivité et leur approche interdisciplinaire.

Gratuité: entrée libre.

Adresse: 15 W 16th St.

S’y rendre: Lignes F, L et M, vers 14th St/ 6th Ave.

Site: YUMuseum.

3. El Museo Del Barrio.

testimonios

El Museo del Barrio est l’une des principales institutions culturelles latino-américaines aux États-Unis. Sa collection permanente – 10 000 peintures, sculptures, photographies, œuvres sur papier, films, objets précolombiens et outils agricoles et ménagers – illustre pour le visiteur la culture latino-américaine se révélant d’une profondeur et d’une richesse incroyable.  En plus de sa vaste collection, El Museo accueille une série de festivités culturelles, de programmation jeunesse et éducatives, et de discussions littéraires. On peut y voir également des projections bilingues de films latino-américains.

Gratuité: le 3ème samedi du mois, de 11h à 20h.

Adresse: 1230 Fifth Ave.

S’y rendre: Ligne 6 vers 103rd St.

Site: Museo del Barrio.

4. Storefront for Art and Architecture.

jake naughton

Entre SoHo et Little Italy, le Storefront fait progresser l’architecture, l’art et le design innovants, ainsi que la science, l’écologie, l’aménagement paysager, la critique culturelle, la philosophie et l’urbanisme. La galerie organise régulièrement des discussions informelles, des conférences d’importation internationale, des concours et des expositions. Un exemple particulièrement représentatif: Researching Cities, une enquête sur les dilemmes architecturaux uniques de Berlin, Mumbai (anciennement Bombay), Mexico, Rome et Singapour.

Gratuité: tout le temps.

Adresse: 97 Kenmare St.

S’y rendre: Ligne  6 vers Spring St, ou J vers Bowery.

Site: Storefront.

5. International Print Center New York.

marcin bialas

Fondé en 2000, l’International Print Center (IPCNY) est la première et unique institution américaine consacrée exclusivement aux estampes d’art. Situées dans le quartier de Chelsea à Manhattan, les collections et les expositions du Centre international d’imprimerie vont des anciennes estampes aux œuvres d’artistes contemporains. En effet, fidèle à sa mission de promouvoir une plus grande appréciation et compréhension de l’œuvre d’art, l’IPCNY présente une sélection de nouvelles estampes d’artistes émergents à des artistes établis, réalisées au cours des douze derniers mois, quatre fois par an.

Gratuité: entrée libre.

Adresse: 508 West 26th St, Room 5A.

S’y rendre: Lignes C, E vers 23rd St.

Site: IPCNY.

6. Museum at Eldridge Street.

eldridge street

Restaurée à temps pour le 120e anniversaire de la synagogue, c‘est 3 ans plus tard, en 2010, que le musée a installé un nouveau vitrail créé par l’artiste Kiki Smith et l’architecte Deborah Gans. Ce monument du 19ème siècle avec une architecture étonnante a ouvert ses portes à une vague d’immigrants juifs d’Europe de l’Est. Aujourd’hui, le musée accueille des visiteurs du monde entier pour des visites, des programmes scolaires, des concerts, des conférences et d’autres événements culturels. La synagogue est donc devenue un centre d’art et d’éducation pour tous les âges et tous les horizons. Un petit groupe de juifs orthodoxes cependant continue d’utiliser l’espace pour le culte.

Gratuité: entrée libre.

Adresse: 12 Eldridge St.

S’y rendre: Ligne F vers East Broadway.

Site: Eldridge Street.

7. Whitney Museum of American Art.

heintges

Le Whitney Museum of American Art est le plus grand musée d’art contemporain du XXe siècle aux États-Unis, et conserve donc l’une des plus importantes collections d’art américain du siècle dernier. En se concentrant particulièrement sur les œuvres d’artistes vivants, le Whitney est célèbre pour présenter des expositions importantes, et pour sa collection largement renommée, qui comprend plus de 21 000 œuvres de plus de 3 000 artistes. Le musée organise environ 15 expositions par an, dont des expositions individuelles et collectives. De quoi vous ôter toute excuse à ne pas s’y rendre, surtout si vous faites un tour sur la High Line, un incontournable à Manhattan.

Gratuité: Des visites gratuites de la collection de Whitney et des expositions en cours sont offertes chaque jour. Aucune réservation n’est nécessaire.

Adresse: 99 Gansevoort St.

S’y rendre: Lignes A, C, E, et L vers 14th St.

Site: Whitney.

8. Museum of Jewish Heritage.

jewish heritage

« En son cœur, le Musée du patrimoine juif fournit non seulement un souvenir du passé, mais aussi la promesse d’un avenir meilleur. En racontant l’histoire de l’Holocauste à travers les expériences de ceux qui ont vécu et sont morts, le musée sert de mémorial et d’hommage à leur patrimoine, et une leçon à tirer de la tragédie. C’est un rappel de l’Histoire, mais aussi un message sur les conséquences profondes de la discrimination et de l’injustice sociale, qui sont toujours importantes aujourd’hui*. » « S’appuyant sur une collection de près de 25 000 artefacts, photographies, témoignages, documents et films historiques, qui ont été rassemblés pendant deux décennies, l’exposition ouvre de nouvelles portes de compréhension pour les personnes de tous horizons sur les ravages causés par l’intolérance ethnique et culturelle². » Voilà, nous n’aurions pas mieux dit.

Gratuité: les mercredis et jeudis de 16h à 20h.

Adresse: Edmond J. Safra Plaza, 36 Battery Place.

S’y rendre: Lignes 4, 5 vers Bowling Green; ligne R vers Rector St ou Whitehall St.

Site: MJHNYC.

*nycgo.

²nyc-arts.

Crédits photo: (1) Lino Alvarez; (2) Ralph Fasanel; (3) Seth Wenig; (4) Libraro Romero; (5) Jake Naughton; (6) Marcin Bialas; (7) heintges; (8) au2026; (9) Hatch.

Charger Plus dans NYC

Laisser un commentaire

Voir également

Toutes les professions réglementées au Canada.

        Au pays à la feuille d’érable, 20% des professions sont …