NYC

5 galeries et musées gratuits du Bronx.

bronx museum

Nous aurions été déçus si, avec notre bourse légère, nous avions été dans l’incapacité purement pécuniaire de s’abreuver davantage de ce que l’on aime. Il faut dire que nous ne sommes jamais rassasiés. Et pour la plus grande ville américaine, on est plutôt heureux d’avoir la chance apprécier et de pouvoir nous approprier de belles choses, et d’autres qui nous interpellent. C’est aussi ça la magie de la création lorsqu’elle nous est offerte.

Rappelez-vous…

« Le musée est un des lieux qui donnent la plus haute idée de l’homme*. » Et on aurait tort de rechigner à pousser les portes de l’institution muséale, et leur antichambre, les galeries d’art, au prétexte que c’est trop cher puisque la culture, ça n’a pas de prix. Allez-y cette fois-ci, dans le berceau de la culture hip-hop, le Bronx, l’entrée est libre.

1. Bronx Museum of the Arts.

bxma

Le musée des arts du Bronx se spécialise dans l’art contemporain de divers horizons culturels, aussi bien que l’art auquel le Bronx lui-même joue un rôle central. Il a été fondé en 1971 pour servir la population ethniquement diverse du borough et stimuler l’intérêt de la communauté pour les arts visuels. Les expositions et les programmes publics complémentaires offrent aux visiteurs l’occasion de se renseigner sur eux-mêmes, leur patrimoine, leur histoire et leur culture tout en se familiarisant avec d’autres groupes culturels. Le premier vendredi de chaque mois, le musée est libre d’accès pour une soirée de cinéma, d’art, de performance, de musique et d’autres émissions spéciales. Les premiers vendredis ont présenté des artistes locaux interprétant de la musique parlée et hip-hop, et dansant pour tous.

Gratuité: le premier vendredi du mois, de 18h à 22h.

Adresse: 1040 Grand Concourse.

S’y rendre: Lignes D et B, arrêt 167th St.

Site: BxMA.

2. Fordham Museum of Greek, Etruscan and Roman Art.

etruscan art

Le regretté William D. Walsh, dont le nom orne la grande bibliothèque du campus historique de Rose Hill (FCRH) du Fordham College d’où il a obtenu son diplôme après avoir étudié le grec et le latin, a collectionné des œuvres de terra cota, marbre, bronze et autres médiums des civilisations historiques qui parlaient ces langues, et finalement les a donnés à son alma mater où aujourd’hui ils forment le noyau du musée qui porte son nom. Au moment où Walsh (1930-2013) était assez vieux pour recueillir, il était difficile d’acquérir (légalement) des pièces de premier ordre, néanmoins les objets qu’il et d’autres donateurs (notamment la partie anonyme qui a présenté des mosaïques byzantines) ont contribué mérite une visite, particulièrement à cette période de l’histoire où les restes de ces civilisations sont sauvagement détruits par d’autres cultures.

Gratuité: entrée libre.

Adresse: 441 E Fordham Rd.

S’y rendre: Lignes B et D, vers Fordham Rd.

Site: Fordham Library.

3. Van Cortlandt House Museum.

van cortlandt

Le plus vieux bâtiment du Bronx a été construit en 1748 pour abriter une importante famille new-yorkaise. Le manoir et ses environs – autrefois une plantation de blé – sont ouverts au public depuis 1897. Le musée offre aux passionnés d’histoire un aperçu fascinant de la vie du clan Van Cortlandt, les arts décoratifs du 18ème siècle et les expériences des personnes qui ont vécu et travaillé sur la propriété, y compris les esclaves. Éloignez-vous de l’agitation urbaine sans quitter la ville: le parc du musée abrite un jardin d’herbes aromatiques néo-coloniales.

Gratuité: le mercredi.

Adresse: 6036 Broadway, Van Cortlandt Park.

S’y rendre: Ligne 1, vers 1 242nd St.

Site: Van Cortlandt House.

4. Hall of Fame for Great Americans.

great americans bronx

Le Temple de la renommée, le premier du genre, pour les grands Américains au Bronx Community College, le «Hall of Fame» est une institution historique de New York fondée en 1900. Il s’agit d’une vaste colonnade circulaire à ciel ouvert de 200m pour honorer les Américains éminents qui ont eu un impact significatif sur l’histoire de cette nation. On peut y voir des politiciens comme Abraham Licoln et Theodore Roosevelt, des écrivains comme Edgar Allan Poe, des scientifiques comme Benjamin Franklin et bien d’autres encore… Créé par le Dr Henry Mitchell MacCracken, chancelier de l’Université de New York de 1891 à 1910, il a été conçu dans le cadre de la construction d’un collège de premier cycle de cette université.

Gratuité: Entrée libre (conseillé de donné 2$, voir site).

Adresse: 2155 University Ave, Bronx Community College.

S’y rendre: Ligne 4 vers Burnside Av puis marcher.

Site: Hall of Fame for Great Americans.

5. Derfner Judaica Museum.

judaica museum

Le musée Judaica a été fondé en 1982 lorsque les résidents de Riverdale, Ralph et Leuba Baum, ont fait don de leur collection d’art cérémonial juif à la maison hébraïque de Riverdale. Un réfugié de la persécution nazie, Ralph Baum, et sa femme, Leuba, avaient un désir intense de préserver et de transmettre aux générations futures la mémoire incarnée dans les objets qu’ils collectaient, dont la majorité était principalement utilisée par les juifs européens avant l’Holocauste. En 2008, le Musée Judaica a été nommé en l’honneur de ses bienfaiteurs, feu Helen et Harold Derfner.

Gratuité: tout le temps.

Adresse: 5901 Palisade Ave.

S’y rendre: Bus bx7 et bx10, Riverdale Ave/w 260 St.

Site: Judaica Museum.

Bonus: Florilège de 3 belles galeries.

  • Wave Hill.

Wave Hill est un jardin public et un centre culturel surplombant le fleuve Hudson, avec des vues panoramiques à l’ouest des palissades du New Jersey. C’est le petit paradis du Bronx, ni plus, ni moins. Mis à part les jardins traditionnels que l’on attend, Wave Hill a d’autres surprises inattendues, comme les chemins qui serpentent sur un tapis de fleurs sauvages au printemps et une piscine ornée de nénuphars et de fleurs de lotus à travers l’été et l’automne.

Adresse: 675 W 252nd St.

S’y rendre: Take the Hudson Line local train to the Riverdale station, en anglais parce qu’il faut bien s’y faire.

Site: Wave Hill.

  • BRAC: Bronx River Art Center.

bronx art centerBronx River Art Centre (BRAC) a été fondée en 1987 pour offrir des programmes artistiques professionnels à une population culturellement mal desservie. Depuis plus de 20 ans (dont plusieurs années de programmation artistique sous le parapluie du premier projet de restauration de la rivière Bronx), ce centre multi-arts a rempli la communauté West Farms du Bronx d’expériences artistiques et environnementales novatrices. Les programmes sont conçus pour encourager les résidents à s’engager dans un activisme créatif pour la revitalisation et l’avenir de leur quartier… de quoi s’inspirer en somme.

Adresse: 1087 E. Tremont Ave.

S’y rendre: Lignes 2 et 5, vers West Farms Square-East Tremont Av.

Site: BRAC.

  • En Foco.

en focoEn Foco est un organisme à but non lucratif qui soutient des photographes contemporains principalement basés aux États-Unis, d’origine africaine, asiatique, latino-américaine, amérindienne et des îles du Pacifique. Fondé en 1974, En Foco soutient les photographes contemporains, beaux-arts et documentaires de couleur et de cultures diverses; conserve et promeut sa collection permanente; et est dédié à la création et la mise en œuvre de programmes publics pour les communautés mal desservies et le grand public.

Adresse: 1125 Grand Concourse.

S’y rendre: Ligne 5, Morris Park.

Site: En Foco.

*André Malraux.

Crédits photo: (1) Tino Rodriguez; (2) arquitectonica; (3) Nonoss; (4) Julienne Schaer; (5) nyu; (6) bx200; (7) Stefan Hagen; (8) BRAC; (9) Frank Gimpaya.

Charger Plus dans NYC

Un commentaire

  1. Solveig

    16 juin 2018 at 06:09

    Arrondissement trop peu mis en avant d’habitude, ça fait donc plaisir de pouvoir lire ce genre de post, surtout pour relayer des bons plans comme celui-là. Merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Voir également

Les exemptions d’étude d’impact sur le marché du travail.

On le sait puisqu’on en a déjà parlé, mais pour rappel l’étude d’impact sur le march…