Quelques guides pratiques pour Montréal.

montreal canada

On n’a pas tous la chance de débarquer à Montréal avec une coloc clé en main chez son amie québécoise, qui vous introduit dans son cercle d’amis proches, sa famille, et vous apprend les us et coutumes de sa ville, de son pays. Quand j’y repense, de ce point de vue les choses ont été vraiment plus faciles. On s’intègre mieux quand on est un peu averti. Et si au début les contacts font défaut, on peu toujours se dire qu’on est pas tout seul, d’autres en ont fait l’expérience, de Montréal, et ils transmettent eux-aussi. Ça peut être par le biais d’un article de blog, une discussion autour d’un bon verre, un échange ou un ouvrage. Et justement, ce sont ceux-là qu’on vous présente, ils vous rendront Montréal plus pratique.

L’essentiel devenu best-seller.

Tellement incontournable que je l’ai mis dans ma sélection de 10 livres indispensables pour venir au Québec. C’est d’ailleurs mon tout premier livre sur le Canada, avant même d’avoir acheté un classique guide de voyage. Il m’avait été envoyé en France par ma montréalaise préférée en guise de clin d’œil. C’était un beau clin d’œil, et cette vieille édition (de 2006 les gars, tu peux pas teste, la ligne orange s’arrêtait à Bourassa) parue chez Agence Serendipity ressemble aujourd’hui à une relique, presque un trésor.

 

Qui plaira aux futurs montréalais et montréalaises.

Sur la couverture des premières versions de ce guide était écrit, en plus, « sans se ruiner »… Presque une lapalissade quand on est étudiant, mais ô combien important de le rappeler. On l’a viré de la couv’, pas des résumés de l’éditeur. Comme vous pouviez vous y attendre, il s’agit d’un ouvrage qui regorge de trucs et de conseils pour les aider à économiser et à améliorer leur situation financière tout en conservant une bonne qualité de vie. Plus modestement, on s’est fait un petit délire dans ce goût-là avec 10 astuces pour économiser à Montréal. Ne vous y trompez pas, nous sommes restés modestes, et nous sommes encore loin de ce guide.

Ce guide explore le Montréal de tous les jours à l’usage de ceux qui projettent de s’y installer ou d’y séjourner. Pratique et vivant, il décrypte les codes de cette ville haute en couleurs, et nous délivre toutes les astuces pour y réussir son intégration. À commencer par les étudiants francophones qui veulent poursuivre leurs études outre-Atlantique.

 

Puisqu’il n’en fallait qu’une, on en livre 300.

Ce guide met en valeur le caractère distinctif de la Montréal et présente ses atouts les plus séduisants. Où sont les meilleures tables ? Quelles sont les plus jolies rues ? Où dénicher les plus beaux objets décor d’artistes locaux ? Quels sont les bars à vin les plus « tendance » ? Où siroter le meilleur café ? Quels restaurants proposent le meilleurs rapport qualité-prix ? Où sont les plus belles terrasses ? Quelles activités valent le détour ? L’auteure a déniché plus de 300 trouvailles pour vous. Tellement indispensable que même les montréalais(es) devraient l’avoir.

 

Les guides de voyage.

Voilà un article dédié spécialement au côté touristique d’une première visite (et les suivantes) de la ville aux cents clochers (qui en compte 58… c’est déjà pas si mal).

N.B: les liens produits sont affiliés.

Crédits photo: iStock.

Charger Plus dans Montréal

2 Commentaires

  1. Mathieu

    6 novembre 2018 at 07:35

    Merci pour cet article ça donne de bonnes indications.
    Je vais visiter Montréal en 2019 passer 2 jours, juste avant d’aller plusieurs jours à Québèc.
    Je vais essayer de voir le maximum de choses…!

    Répondre

    • Houston MacDougal

      8 novembre 2018 at 05:43

      Super!
      Je te conseille quand même plutôt des guides touristiques si tu n’y vas que pour visiter Montréal; idem concernant Québec. Bon trip au Canada!

      Répondre

Laisser un commentaire

Voir également

Les exemptions d’étude d’impact sur le marché du travail.

On le sait puisqu’on en a déjà parlé, mais pour rappel l’étude d’impact sur le march…