Quelques guides pour visiter la capitale, Québec.

capitale quebec

Quand on s’est mis en tête de rédiger une sélection de guides touristiques tournés exclusivement sur la capitale de la province du même nom, Québec, nous étions loin d’imaginer qu’aussi peu d’éditeurs lui consacreraient un ouvrage complet. Souvent, Québec n’est que la partie d’une publication plus vaste recouvrant très largement l’ouest canadien, ou plus précisément la Belle Province. C’est compréhensif, mais frustrant puisque n’est pas classé au patrimoine mondial de l’UNESCO qui veut. Qu’à cela ne tienne, certains s’y sont quand même essayés, avec réussite, et gageons que d’autres leur emboiteront le pas pour que l’offre en la matière soit plus riche et diversifiée. En attendant, suivez le guide!

Escale à Québec.

Une première section intitulée «Le meilleur de Québec» met en lumière ce que la ville a de mieux à offrir et facilite l’organisation générale d’une escapade aux petits oignons. La section «Explorer Québec» propose ensuite une dizaine d’itinéraires clés en main pour ne rien manquer des différents quartiers de la ville. C’est pratique et utile, c’est rempli de renseignements et de bonnes adresses. On se répète, mais c’est estampillé Ulysse, le guide québécois. Ils savent de quoi ils parlent…

Il a été remis au goût du jour, la précédente édition datait de 2014. Sa structure n’a pas changée, on retrouve un guide pratique passé sur le billard pour un bon coup de bistouri. Mais n’ayez crainte, c’est réussi.

 

Québec, ville du patrimoine mondial.

Ce remarquable guide situe le parcours historique de Québec dans un contexte international et présente de l’information fascinante, illustrée de photographies exceptionnelles, qui permet d’apprécier pleinement la signification et la beauté des lieux visités. Historien de l’architecture et résident du Vieux-Québec, David Mendel, l’auteur de cet ouvrage, est passionné par sa ville et son histoire. Vous n’avez plus qu’à suivre ses mots qui sonnent comme une invitation.

Définitivement un guide un peu à part. Toutefois, on regrette pour l »heure qu’il ne soit pas réédité dans une version plus récente. Il fait partie de cette liste parce que c’est quand même un bel ouvrage, qui change, et simplement parce qu’on l’apprécie.

 

Le Lonely en quelques jours.

Un guide tout en couleurs, concis et ultra pratique pour découvrir Montréal et Québec. Bon alors vous allez me dire: « Qu’est-ce Montréal vient foutre là? » Oui, je sais, d’autant qu’un post complet de guides de voyage lui est déjà consacré. C’est parce que vous aurez peut-être envie de faire les deux villes et que, du coup, vous n’aurez pas besoin d’acheter deux guides! Découpage de la ville par quartiers, incontournables, suggestions de balades, vous devriez trouver ce que vous cherchez.

Résolument tourné vers le voyage en mode city trip, on a pas vraiment l’temps d’niaiser. C’est un peu comme ça que je fais mes destinations en Europe, et je peux comprendre qu’on en fasse de même en Amérique du nord. Pratique, utile, ce qu’il nous fallait.

 

Le Petit Futé.

Quand on lit ses pages il devient évident que chez le Petit Futé, on l’aime cette ville de Québec. Je ne résiste d’ailleurs pas à vous en révéler les bons mots qu’on aurait pu retranscrire en introduction, juste parce que ce paragraphe nous plaît. « Bastion de la culture française en Amérique du Nord, la grande dame qu’est la capitale québécoise occupe une place à part dans le paysage de la Belle Province. Ayant su conserver les charmes de l’Europe sans renoncer aux attraits du nouveau continent, elle suscite l’attachement de chacun, et ne cesse d’évoluer et de redéfinir son identité aux yeux du monde, s’imposant peu à peu comme une ville exceptionnelle à bien des égards. » C’est vrai.

Il y a un plan détachable, et même si on aime toutes nos petites applications mobiles, avoir sa carte entre les mains, moi ça me fait toujours plaisir.

attentionEn fait non. On refait l’histoire et on change d’avis. Le Petit Futé n’est pas un guide que nous conseillons. Après plusieurs reviews sur beaucoup de destinations il appert, que son contenu est tout autant contestable que contesté (un exemple parmi tant d’autres, avec Pékin). On ne veut pas prendre le risque de mal vous orienter avec la ville de Québec.

Cartoville.

60 sites, musées et monuments à découvrir, localisés sur les cartes nous dit-on. 150 adresses (restaurants, cafés, bars, théâtres, boutiques, marchés, etc.) testées et chroniquées par des auteurs-voyageurs nous promet-on. Une sélection d’hôtels par gamme de prix. Toutes les informations pratiques indispensables nous assure-t-on, alors pourquoi s’en priver?

 

 

N.B: les liens produits sont affiliés.

Crédits photo: WallpaperManiac.

Ça vous a plu? Soutenez-nous sur Utip! Visionnez une pub pour Expérience Canadienne. Merci 🙂

Charger Plus dans Belle Province

Laisser un commentaire

Voir également

10 incontournables à Brooklyn.

Le plus grand borough de New York méritait bien son petit tour d’horizon de ce que l…