Les transports à Québec.

rtc quebec

Ma toute première fois dans la capitale, je l’ai faite à pied. Les fois suivantes aussi d’ailleurs puisque je n’ai pas arpenté la ville en dehors du centre historique. Il en va bien évidemment de manière différente lorsqu’on y vit, et lorsque le temps devient facétieux. Les distances, la pluie et le froid sont de bons indicateurs pour avoir envie de circuler autrement qu’en marchant. Faisons donc un tour d’horizon.

Réseau de Transport de la Capitale (RTC).

rtc

Cet organisme gère les transports en commun de toute l’agglomération. Il y a fort à parier que vous empruntiez l’un de ses véhicules.

bus quebec cityLe Bus.

 Ce service couvre l’ensemble du territoire et assure la liaison entre les quartiers résidentiels et les centres d’activité. Il s’agit des parcours (ou lignes) allant du 1 au 185.

metrobusLe Métrobus.

Permet d’accéder tous les jours aux principaux centres d’activité de la ville, avec une fréquence pas piquée des hannetons. Comprenez par là que le métrobus passe souvent. Il concerne les parcours 800 à 804, et le 807.

bus expressL’eXpress.

Disponible en semaine, aux heures de pointe, le service eXpress vous transporte rapidement des quartiers résidentiels au centre-ville de Québec, ou le centre de Sainte-Foy.

bus couche tardLe Couche-Tard.

C’est la série des 900. Sur ces lignes, les fêtards peuvent rentrer chez eux en toute sécurité puisque le service Couche-tard vous raccompagne en fin de soirée les vendredis et samedis.

Tous les parcours sont disponibles sur cette page.

Les autres services.

  • STAC (Service de Transport Adapté de la Capitale): ce service est à des personnes handicapées lorsqu’elle ne peuvent pas utiliser le service de transport en commun régulier.
  • Parc-O-Bus: il s’agit de terrains de stationnements gratuits permettant de garer votre voiture afin d’utiliser les services du RTC. En voici la liste.
  • TaxiBus: c’est le service de taxis (disponible sur appel selon un horaire fixe) pour se rendre à l’arrêt d’autobus le plus proche pour les sections de la ville plus éloignées et non desservies par le transport régulier.
  • VéloBus: pour attacher son vélo à l’avant (du 1er mai au 31 octobre), et à l’extérieur, de certains Métrobus. Attention, seulement deux places sont disponibles, donc si vous êtes le 3ème, tant pis!

Les titres de transport.

Comme pour à peu près tout, plus on en prend, moins ça coûte cher. Essayez quand même d’estimer le nombre de vos trajets avant d’acheter vos titres de transport, pour paierez ainsi le juste prix (au lieu de stocker à perte).

  • Billet 1 passage : permet d’effectuer un seul trajet (90min) avec plusieurs correspondances possibles. Si vous le payez en liquide, il vous coûtera plus cher que si vous le chargez sur votre carte Opus ou Occasionnelle (3,50$ au lieu de 3$). Attention, si vous l’achetez directement au chauffeur, vous devrez avoir la somme exacte, on ne rend pas la monnaie.
  • L’Occasionnellecarte à puce non rechargeable, elle peut contenir plusieurs titres de transport au tarif normal (1 jour, weekend illimité, 5 jours) et reste valable pour une certaine durée. Les billets sont vendus en lots de 2, 4, 8 ou 12.
  • Carte Opus: carte à puce rechargeable, elle permet de charger tout type de titre de transport c’est-à-dire weekend, un jour, un passage, mais aussi à la semaine, au mois et à l’année. Pour un séjour long, elle vaut la peine et coûte 6$ pour une validité de 4 ans. Celle-ci n’étant pas nominative, vous serez bien inspiré de l’enregistrer en ligne puisqu’en cas de perte ou de vol vous pourrez récupérer le solde des titres de transport valides qui s’y trouve au moment de votre déclaration.

Consultez la grille tarifaire.

Soyez connecté! RTC Nomade (téléchargez l’application) vous permet de suivre le parcours de votre bus, savoir où est l’arrêt le plus proche, les horaires et tout un tas d’autres choses en temps réel. Fini l’attente interminable, vous pouvez tout anticiper. 

 

velo quebec

À bicyclette.

Contrairement à d’autres grandes villes canadiennes, il n’existe pas encore de système de vélos en libre-service à Québec. On peut néanmoins noter certaines initiatives en ce sens, mais pour l’heure rien de vraiment définitif, ni d’inscrit dans le marbre. Pour autant, il existe plusieurs parcours et des pistes aménagées pour celles et ceux qui aiment à rouler le vent dans les cheveux.

Vous pouvez consulter et télécharger la carte des pistes cyclables de la ville.

L’autopartage, les voitures en libre-service.

Comme à Montréal, Communauto a mis en place un certain nombre de véhicules accessibles en libre-service, 24h/24 et 7j/7. Il s’agit ni plus ni moins que de la location de voiture, bien pratique quand on en a besoin pour quelques heures seulement, ou pour un trajet bien précis. Le principe est assez simple: un peu partout en ville, il y a des parcs de stationnement où vous y empruntez un véhicule et vous le ramenez (après réservation, voire sans réservation).

Le taxi / Uber.

L’application américaine a fait des émules partout dans le monde, et à chaque endroit où elle s’est implantée il y a eu une vague d’émoi parmi les compagnies et les chauffeurs de taxi. La cohabitation s’opère donc tant bien que mal entre chauffeurs Uber et taxis locaux. On ne refera pas tout un laïus sur la question de l’opportunité de cette application, sachez qu’Uber est disponible à Québec, voilà, et il vous appartient de le choisir ou de privilégier une compagnie de taxis classique. D’ailleurs, les deux principales sont: Taxi Coop, et Taxi Laurier.

Pour s’évader.

Pour aller loin, vous avez évidemment l’aéroport international Jean-Lesage de Québec. La seule destination européenne est Paris, mais ça n’est pas là où vous souhaitez vous rendre. En néo-québécois qui se respecte, vous irez dans le sud l’hiver venu (près d’une quinzaine de destinations).

Pour un départ en train, il faudra vous rendre à la gare du Palais qui sert de terminus pour Via Rail Canada. Où que vous alliez, sachez d’ores et déjà que vous aurez probablement une correspondance à Montréal. Cette très belle gare est également utilisée par cinq compagnies pour le transport interurbain par autocar. L’autre gare en la matière est celle de Sainte-Foy.

Source: RTC; Ville de Québec.

Crédits photo: (1) Radio Canada; (2 à 6) RTC; (7) Québec Original.

Charger Plus dans Belle Province

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir également

5 curiosités en Colombie-Britannique.

Province la plus à l’ouest du Canada, la Colombie-Britannique représente un peu le b…