Rédiger une lettre de présentation.

plume

En France, nous parlons de lettre de motivation. Ici le vocable est différent mais c’est rigoureusement la même chose. Piqûre de rappel: si votre curriculum vitae est l’outil par excellence pour obtenir une entrevue, la lettre de présentation est, quant à elle, un moyen d’encourager les recruteurs à lire votre curriculum vitae. Puisque cette lettre est votre première occasion de faire bonne impression auprès des employeurs potentiels, elle doit suivre certaines règles.

Elle doit donc :

  • être adressée à la personne concernée, et non pas « À qui de droit »;
  • dire, dès le début de la lettre, pourquoi vous écrivez;
  • être rédigée dans un français impeccable, sans faute;
  • énoncer les raisons pour lesquelles votre candidature est intéressante et qu’elle devrait être considérée;
  • être claire et précise, car cette lettre démontre vos capacités à communiquer et à structurer vos idées;
  • être positive, car cette lettre est une représentation de votre personnalité; « Justement chui à court de Valium… »
  • mettre l’accent sur l’apport positif que votre contribution amènerait à l’équipe de l’employeur convoité (dire qu’avec vous c’est la franche rigolade non, cet argument est invalide);
  • insister sur certains détails pertinents que vous n’avez pas inclus dans votre curriculum vitae; s’il y en a…
  • être intéressante et originale afin de susciter l’intérêt du recruteur. En réalité, il s’agit de se démarquer, de faire la différence avec vos concurrents. C’est un monde de requins et à chacun sa méthode. Si le chantage, la corruption et autres propositions indécentes ont fait leur preuve, elles sont politiquement incorrectes. N’en parlons pas.

Pour rédiger une lettre de présentation selon les règles de l’art, vous devez la structurer en trois sections. Ce sont autant d’objectifs à viser:

  • Premier paragraphe : dites pourquoi vous envoyez votre curriculum vitae (nommez le poste désiré et comment vous avez su qu’il était disponible).
  • Deuxième paragraphe : expliquez pourquoi ce poste vous intéresse et pourquoi vous désirez travailler pour cette entreprise plutôt que pour une autre.
  • Troisième paragraphe : demandez poliment et respectueusement d’être reçu en entrevue.

En fait, vous devez savamment fayoter, c’est un grand classique. Ni plus, ni moins.

L’excellent Service aux jeunes fait une distinction entre un emploi annoncé ou non, ce qui revient à dire que l’on opère une différence entre répondre à une offre d’emploi, et faire une candidature spontanée:

  • Emploi annoncé: reprenez les 3 objectifs précités.
  • Candidature spontanée: Services aux jeunes vous dit: « rédigez votre lettre de manière à vous présenter tout en expliquant à l’employeur pourquoi vous souhaitez travailler pour lui et comment vous avez entendu parler de son entreprise. Rédigez votre lettre de présentation de manière à piquer la curiosité de l’employeur afin qu’il ait envie de vous convoquer en entrevue; n’hésitez pas à lui demander s’il accepterait de discuter des possibilités d’emploi ou de vous recevoir pour une entrevue d’information. »

Pour cette dernière, Houston a testé l’envoi courriel: « J’aime la bande dessinée, j’aime les livres. J’aime votre librairie et je veux travailler pour vous » suivi de son CV. Comme ça, ni bonjour, ni merde. Force est de constater que ça ne fonctionne pas. Ne surtout pas reproduire. Pour une boutique, l’idéal est de vous rendre sur place afin de rencontrer le gérant. Pour éventuellement rattraper le coup d’un courriel maladroit. L’ennuyeux, c’est de tomber sur un responsable qui vous envoie poser votre CV à la caisse, là-bas, sur le coin du comptoir en plein courant d’air. Retour à l’envoyeur: ni bonjour, ni merde.

Tu l’avais cherché Houston…

Crédits photo: Janos Fehér.

Charger Plus dans Emploi

Un commentaire

  1. SylvieD

    1 mai 2013 at 18:27

    Tout y est, il ne manque rien dans cette présentation. Alors, tous à vos « papier, crayon, motif » et décrochez le Job de vos rêves. Courage!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir également

Queues de castor: la recette.

« Queues de castor, appelée BeaverTails en anglais, est une chaîne de pâtisseri…