Deux ans d’ExpĂ©rience!

anniversaire

Pas d’intro, on souffle les bougies direct et on mange le gĂąteau.

Un p’tit bilan?

Bof, pas envie non plus. On a pu proposer ce genre de rĂ©sultat, pour marquer le coup avec le centiĂšme billet. Et finalement, on ne ressent pas vraiment le besoin de le refaire, en tout cas pas maintenant. D’ailleurs, pas grand-chose n’a changĂ© hormis le top 3 des articles plus ou moins lus, et comme on clĂŽturait le papier en ouvrant sur l’avenir, c’est plutĂŽt ce dont on a envie de parler aujourd’hui. AprĂšs, dire que ces deux annĂ©es sont passĂ©es Ă  vitesse grand V c’est un peu un lieu commun. Au moins, ça prouve qu’on ne s’est pas ennuyĂ©.

Les promesses de campagne.

Je vais tenir le rythme de deux publications par mois au minimum. Je ne promets pas d’en faire plus, mais au moins d’essayer, et puis comme on dit, c’est l’intention qui compte.

Sur le contenu en lui-mĂȘme, j’ai envie de booster les Chroniques. D’abord parce que c’Ă©tait la partie la plus importante du projet initial et que je l’ai laissĂ©e de cĂŽtĂ©. TrĂšs clairement. Ensuite, parce que ça m’est beaucoup demandĂ© en off, et je ne pensais pas que seul « Au commencement » puisse susciter autant d’attente. Si vous n’ĂȘtes pas des milliers Ă  le rĂ©clamer non plus, ça fait quand mĂȘme plaisir, j’en tiens compte. « Mais pourquoi t’avais laissĂ© tomber? » L’Ă©criture automatique qui ne fonctionne pas.

La catĂ©gorie Escapades, j’ai envie de l’Ă©toffer. Mais de l’Ă©toffer vraiment, en ouvrant beaucoup plus largement sur tout le Canada. Ça implique de bouger un peu et de voir du pays. C’est donc un projet sur le long terme qui va demander plusieurs mandats. Mais aprĂšs tout, on n’est pas pressĂ©. « Tu vas faire toutes les Provinces, tous les Territoires? » Non, il y a des tas d’endroits que j’ai envie de visiter, oĂč j’ai envie de vivre, et ils ne se trouvent pas tous au Canada.

J’ai envie de faire des interviews. « Ouais mais Houston, tout le monde le fait dĂ©jĂ ! » Oui, parce que c’est une trĂšs bonne idĂ©e, heureusement qu’ils le font tous, c’est l’occasion d’avoir des retours d’expĂ©rience et ça, c’est super enrichissant. J’y pense depuis le dĂ©but du site, et comme aprĂšs deux ans je l’ai toujours en tĂȘte, je vais bien finir par en faire une ou deux.

Je publierai Ă©galement un cas traitant des droits et libertĂ©s fondamentales au QuĂ©bec, dans son volet liĂ© Ă  la discrimination. Il existe des outils qui protĂšgent ces droits, et comme c’est un sujet qui m’interpelle, j’ai envie d’en parler. Des questions?

Des invitĂ©s, il y en aura aussi, dans un futur plus ou moins proche, un jour. On m’a plusieurs fois proposĂ© des collaborations, qui ne s’inscrivaient pas forcĂ©ment dans la ligne Ă©ditoriale d’ExpĂ©rience Canadienne, ou qui avaient peu de valeur ajoutĂ©e pour l’un comme pour l’autre, ou tout bonnement parce que c’Ă©tait bidon. Des trucs avortĂ©s qui n’ont pas eu pour effet de refermer la porte, donc des articles rĂ©digĂ©s par d’autres auteurs, vous devriez pouvoir en lire par ici.

VoilĂ , j’ai envie de faire tout ça. Enfin, maintenant, quoi.

Parce que dans dans deux semaines si ça se trouve, j’aurai envie de faire totalement autre chose. Enfin, de toute façon, ce sont des promesses de campagnes, non? Non, bon d’accord.

Dans les coulisses.

Les coulisses sont faites de gestion plus que de crĂ©ation. C’est surtout vrai au bout d’un certain temps, d’oĂč l’importance d’avoir toujours des projets en tĂȘte. Souvent donc, il faut gĂ©rer les affaires courantes, les diverses demandes ou interventions. Ici on ne pratique pas la censure et on a franchement pas Ă  se plaindre, mais quand mĂȘme. Voici deux exemples d’interactions dont on aimerait ĂȘtre dispensĂ©s, mais auxquelles on est tous confrontĂ©s.

Le commentaire qui tue.

Sous l’article traitant de l’assurance annulation de vol, ou de l’assurance carte bancaire, j’ai pu lire ceci:  » Il y a beaucoup de morts Ă  qui on fait prendre des assurances, c’est une fraude et pourtant c’est important d’ĂȘtre assurĂ©, et d’avoir une assurance ».

D’abord quand je lis ça, je me marre, parce que c’est totalement dĂ©calĂ© avec ce dont je traite dans l’article, et qu’on dirait que c’est Ă©crit par un enfant de 12 ans. Ensuite, je vois des liens dans le commentaire qui pointent vers le site de l’auteur, je jette un Ɠil, et lĂ  le cĂŽtĂ© dĂ©calĂ© ne m’amuse plus du tout. Un pro de l’assurance entre Trois-RiviĂšres et QuĂ©bec qui vient faire sa pub et juste sa pub, mais qui ne prend pas le temps de lire le sujet et Ă©crit n’importe quoi, ça ne peut pas aller.  Quand il y a trop de liens, ça passe en modĂ©ration de maniĂšre automatique avant d’ĂȘtre publiĂ©. Pour moi c’est du spam, l’assureur tu dĂ©gages.

Sachez qu’une pratique trĂšs rĂ©pandue chez les blogueurs, consiste Ă  venir commenter chez ses petits camarades, sur un domaine, un thĂšme qu’ils partagent. C’est une histoire de gagnant/gagnant et de rĂ©fĂ©rencement. Tu viens faire vivre mon site et te faire connaĂźtre de mes lecteurs. Moi, je n’y vois que du positif. AprĂšs tout, si l’on Ă©crit c’est pour ĂȘtre lu, donc autant qu’il y ait de l’Ă©change et du partage. Faut pas dĂ©conner. Du coup, de plus en plus de professionnels s’y mettent et font la mĂȘme chose. Ils viennent poster sur des articles spĂ©cifiques et ouvrent un lien qui pointe chez eux: qu’est-ce qu’on aime la case Ă  remplir « site web » en postant un commentaire! HonnĂȘtement, je ne vois aucun problĂšme Ă  cette pratique, pourvu que le commentaire ait du sens, apporte quelque chose, et qu’on ne vienne pas faire sa pub comme un vulgaire effrontĂ©. Si c’est propre, on tolĂšre. Si c’est sale, on bannit.

Le formulaire de contact.

Je reçois réguliÚrement des messages privés, pour des choses trÚs variées. Et je réponds systématiquement.

Un jour, c’Ă©tait il y a quelques semaines, un reprĂ©sentant d’une agence de placement m’Ă©crit un long courriel, en anglais (shit!), dont le sujet traitait d’un de mes liens pointant vers leur site internet. En rĂ©sumĂ©, il y avait tout un laĂŻus sur l’intĂ©gritĂ© d’ExpĂ©rience Canadienne qui n’Ă©tait pas remise en question, mais que le lien incriminĂ© avait pour eux des effets nĂ©gatifs qu’il fallait corriger. Ils me laissaient donc 24h pour rĂ©soudre « ce problĂšme », et Ă©taient prĂȘts Ă  m’aider dans cette dĂ©marche. À l’issu de ce terme, ils me promettaient d’agir conformĂ©ment au but recherchĂ©, et dans leurs intĂ©rĂȘts si rien n’Ă©tait fait. Quant aux consĂ©quences, tant pis pour moi, j’aurais Ă©tĂ© prĂ©venu.

Maintenant, un rĂ©sumĂ© du rĂ©sumĂ©: « Houston, enlĂšve le lien qui pointe vers notre site, efface mĂȘme notre nom, ou on te dĂ©nonce Ă  Google et tu vas tomber dans les limbes des rĂ©sultats de recherche. » Wouaw, terribles menaces! J’en tremble encore.

Ma rĂ©ponse: « Vous avez ma bĂ©nĂ©diction, dĂ©noncez-moi » Ă©crit dans les deux langues, puisqu’il s’agit d’une agence qu’on trouve essentiellement au QuĂ©bec.

Évidemment, je ne peux pas rĂ©pondre favorablement Ă  ce type de demande. AprĂšs, j’ai quelques doutes sur l’identitĂ© de l’auteur du courriel, c’est pourquoi je ne cite pas expressĂ©ment l’agence en question.

La suite?

Qu’il y en ait une, c’est dĂ©jĂ  pas si mal.

  • 100

    100Ăšme billet: le bilan!

    Nous ne le ferons pas toutes les centaines mais lĂ , on s’est dit que ça serait sympa…
Charger Plus dans ACCUEIL

11 Commentaires

  1. Gigi

    21 février 2015 at 07:04

    Un beau programme en perspective! TrĂšs hĂąte d’en lire un peu plus sur l’Ontario, bonne continuation et joyeux anniversaire 😉

    RĂ©pondre

  2. Franck

    23 février 2015 at 00:51

    Ce programme me plaĂźt, c.est sympa aussi d.en connaĂźtre un peu plus sur les coulisses. Continue!

    RĂ©pondre

  3. Bibiche

    23 février 2015 at 21:20

    Bonne fĂȘte ExpĂ©rience Canadienne

    RĂ©pondre

    • Houston MacDougal

      26 février 2015 at 13:39

      Merci tout le monde!

      RĂ©pondre

  4. Alassane

    1 mars 2015 at 15:37

    Bravo, beaucoup de choses trÚs intéressantes encore en perspective, et merci!

    RĂ©pondre

  5. Jim

    5 mars 2015 at 16:24

    Bravo pour tout le contenu et merci!

    RĂ©pondre

  6. Chloé

    8 mars 2015 at 03:57

    Encore plus d’expĂ©rience, encore plus d’expĂ©rience 🙂

    RĂ©pondre

  7. Fifou

    11 mars 2015 at 04:47

    Pas grand chose Ă  redire si ce n’est que j’aimerais plus d’articles 😉

    RĂ©pondre

    • Mehdi

      21 juillet 2015 at 16:58

      Pareil, beaucoup d’infos et beaucoup de plaisir Ă  lire tous les articles.

      RĂ©pondre

  8. Houston MacDougal

    13 mars 2015 at 13:41

    Merci pour ces encouragements, merci pour tout!

    RĂ©pondre

  9. Henri F

    4 novembre 2015 at 15:44

    Wouah, dĂ©jĂ  ! Le temps passe vite, longue vie 🙂

    RĂ©pondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Ă©galement

Cap Trinité: le Sentier de la Statue (rando).

Le Cap TrinitĂ© est situĂ© dans le parc national du Fjord-du-Saguenay, il domine Baie-Éterni…