5 curiosités au Manitoba.

manitoba

Si vous avez dans l’idée de vous faire un jour la traversée du pays à la feuille d’érable en empruntant la Transcanadienne, peu importe de quel bord vous partirez, car à mi-chemin se trouve tout autour de vous les praires, et le Manitoba.  Une petite pause avant de reprendre la route, c’est se donner l’opportunité de voir un peu d’insolite et de singulier, et ça tombe bien puisque la Province a son lot d’originalité. On vous a d’ailleurs préparé une sélection à l’éclectisme croustillant, on est comme ça, histoire de bonifier un trajet qui peut-être vous paraît déjà long. Sinon, rendez-vous au Manitoba exprès pour voir tout cela!

1. Little Limestone Lake.

lac little limestonePour faire simple, ce lac est tout bonnement le plus marneux au monde, ce qui signifie qu’il contient du calcaire composé de calcite minérale. Il s’est naturellement formé en dissolvant les roches sédimentaires (le marne: calcite et argile) sous-jacentes pendant des milliers d’années. Toute cette géologie lui donne une singularité à nul autre pareil. Ainsi, Les niveaux en constante évolution de la marne riche en carbonate de calcium provoquent des changements de couleur spectaculaires même au cours d’une seule et unique journée. Vous suivez? Bon. À température élevée, le lac prend une teinte caribéenne de couleur bleu turquoise sous l’effet de la calcite qui se précipite hors de l’eau, et devient limpide quand il se refroidit. Il peut aller du bleu-gris un peu terne à l’aquamarine brillante. Évidemment, les abords du site valent eux aussi le détour.

Pour un bout de Caraïbes au Canada: faire 450 km au nord de Winnipeg sur l’autoroute 6 Provincial Trunk, division 23.

2. Winnie l’ourson, l’origine.

winnie the pooh« Quel jour on est, dit Winnie. On est aujourd’hui, dit Porcinet. C’est mon jour préféré, répond Winnie. » C’est beau, c’est enfantin, et c’est avec ce personnage que tout le monde sait qu’un ours, ça raffole du miel. N’empêche, l’histoire est encore plus belle. Si Milne a nommé  son petit ourson de la sorte, c’est que son fils l’avait fait avec sa peluche après une balade au zoo de Londres, et voilà comment tout a commencé. Le lieutenant Colebourn de la 3ème division canadienne recueille un ourson dont la mère a été tuée par un chasseur. Il devient rapidement la mascotte de tout le régiment, et le nomme Winnipeg, comme sa ville natale. Winnie, en abrégé. La Première Guerre mondiale fait rage en Europe. Au moment d’embarquer pour l’Angleterre, son propriétaire ne se résout pas à l’abandonner. Une fois déployé en France, Colebourn confie l’animal à un zoo. Le reste, vous le connaissez et une petite statue est là pour nous le rappeler.

Rendre hommage avec un petit pot de miel: il faut aller à Assiniboine Park Zoo 2595, Roblin Boulevard, Winnipeg.

3. Pinawa Dam.

pinawa damConstruit en 1906, le barrage de Pinawa était la première centrale hydroélectrique du Manitoba. Développé en réponse à des besoins toujours grandissants, le il a été fondamental pour la croissance rapide de Winnipeg dans les années d’avant-guerre. L’ouvrage était opérationnel jusqu’en 1951, date à laquelle il a été désaffecté pour permettre à la rivière Winnipeg de circuler pleinement, et desservir le nouveau barrage hydroélectrique de Seven Sisters construit plus en aval. Par la suite, il a été utilisé par l’armée canadienne comme site d’entraînement pour les bombardements aériens. Il porte toujours les stigmates.

Mais où est-ce? Old Pinawa Road, Lac du Bonnet. Il faut emprunter sentier (plusieurs accès sont possibles) à travers le parc du vieux Pinawa Dam Heritage.

4. Narcisse Snake Dens.

L’hiver venu, toutes les couleuvres rayées de la région se réunissent dans les Narcisse Snake Dens, des cavités naturelles creusées par l’eau dans le calcaire poreux du sol. À – 45°, il vaut mieux être bien protégé pour faire un petit somme. Ces crevasses leur permettent d’affronter la rudesse hivernale du Canada. Au printemps, saison principale pour les observer, les serpents remontent à la surface pour s’accoupler dans ce qui s’apparente à une orgie monumentale. Youporn n’a qu’à bien se tenir. Imaginez des milliers de reptiles copulant et vous aurez le parfait tableau de ce que le touriste voyeur photographie dans la plus grande impudeur. C’est tout de même la plus grande concentration de serpents au monde

Pour tester ses phobies: dans la municipalité rurale d’Armstrong, à 6 km au nord de Narcisse sur l’autoroute 17.

5. New Iceland.

À la fin du 19ème siècle, Sigtryggur Jonasson a dirigé un groupe d’immigrants islandais vers le nord du Manitoba et les rives du lac Winnipeg. L’expédition espérait trouver un endroit approprié au Canada pour commencer une nouvelle vie avec des terres agricoles. Le groupe s’installa dans la région de Riverton près du village de Gimli et prospéra un temps après que le gouvernement canadien leur céda 60 km². Cette petite colonie aux allures d’indépendance périclita malheureusement après un terrible hiver, la variole et la scarlatine. L’expérience de la Nouvelle Islande prit fin lorsque le Canada réadministra l’endroit quelques années après l’installation des colons. Le quart des immigrants de la petite île de l’Atlantique venus au Canada sont passés par New Iceland. Un musée retrace cette expérience et cette histoire.

Suivre les traces des colons islandais: se rendre à Gimli.

Pour en apprendre davantage: New Iceland Heritage Museum.

Crédits photo: (1) forwallpaper; (2) Travel Manitoba; (4) Darren Fast; (6) nihm.

Enregistrer

Enregistrer

  • manitoba plate

    Passer le permis de conduire au Manitoba.

    Au Manitoba comme souvent ailleurs, on a instauré un système de permis progressif (ou à ét…
Charger Plus dans Manitoba

2 Commentaires

  1. Gaspard

    1 juillet 2017 at 13:35

    Oh les serpents! Ça a l’air complètement fou!!! Super liste 😉

    Répondre

  2. Sophia

    22 juillet 2017 at 11:53

    Ah Winnie l’ourson, toute mon enfance! Maintenant que j’y pense, que son nom vienne de Winnipeg, ça fait sens!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir également

Voir un match des Canadiens au Centre Bell.

Impensable de passer par Montréal sans découvrir la religion de toute une ville, le hockey…