Le temps des feuilles au Canada.

été indien canada

Pour tout vous dire, je ne sais pas si « le temps des feuilles » est l’expression consacrée.  C’est en tout cas en ces termes qu’on m’a présenté pour la première fois la saison des couleurs où, l’automne venu, les arbres se parent de leur dernière robe avant que le froid ne s’installe vraiment, et qu’ils perdent leurs feuilles. Et comme l’expression vient de ma québécoise préférée, alors forcément, je l’ai gardée.

Une histoire de couleurs.

« Les feuilles des espèces feuillues contiennent de la chlorophylle qui leur donne la couleur verte et des pigments jaunes (carotène et xanthophylle) qui sont normalement masqués par le vert. La chlorophylle est un pigment qui absorbe l’énergie du soleil et la transforme en sucre, ce qu’on appelle la photosynthèse. Au fur et à mesure que les journées raccourcissent, la chlorophylle reçoit de moins en de lumière pour effectuer la photosynthèse, ce qui laisse place aux pigments jaunes. De plus, les températures fraîches de saison freinent l’acheminement des éléments nutritifs vers les feuilles et accentuent ainsi le processus de coloration des feuilles. »

Dans ce contexte, l’érable joue un rôle particulier dans les forêts canadiennes, et plus particulièrement au Québec. Par un procédé chimique les feuilles de l’érable se colorent jusqu’à devenir d’un rouge vif, contraste d’autant plus saisissant avec les conifères restés verts, et les feuilles des autres arbres plus jaune-orangé. C’est la raison pour laquelle la Belle Province demeure la destination privilégiée de ceux qui veulent ces instants de grâce et de féérie avec les temps des feuilles.

Et pour rendre à César ce qui appartient à César, prenez le temps de lire la coloration automnale, on n’invente rien, on transmet simplement les bonnes infos.

Le meilleur moment.

La saison de l’automne, on l’a dit, mais plus précisément entre la mi-septembre et la mi-octobre (en moyenne de 15 à 30 jours, ne loupez pas le créneau) puisque c’est cette période où profiter de toute la palette de couleurs que peuvent offrir les feuilles est la meilleure. Mais si nous voulions vous donner davantage de précision encore, on dirait sans trop se tromper la première quinzaine d’octobre. Là, se sont toutes les nuances de jaunes, de rouges, ces tonalités chaudes qui s’expriment avec force.

Selon votre destination, les couleurs peuvent être plus ou moins tardives. Dans le nord par exemple, les feuilles sont plus précoces, plus on redescend plus les couleurs arrivent tardivement.

feuilles automne

Quelques endroits où il fait bon être pendant le temps des feuilles.

Il y a pas mal de coins à voir, et les plus plébiscités se trouvent au Québec et en Ontario. D’ailleurs, Québec Original a mis en place sur son site l’indispensable carte des couleurs (mis à jour régulièrement, vaut uniquement pour la Belle Province) puisqu’une explosion de couleurs, de parfums et de saveurs salue l’arrivée de l’automne. Dans ces conditions, on se dit qu’une petite escapade dans cette nature flamboyante s’impose. Allez, on vous donne quelques pistes, essentiellement au Québec, mais aussi un peu autour:

  • Montérégie (lieu de notre première fois… émotion).
  • Laurentides.
  • Charlevoix.
  • Québec.
  • Lanaudière.
  • Gaspésie.
  • Saguenay Lac Saint-Jean.
  • Outaouais.
  • Bon en fait un peu tout le Québec, on ne va pas se mentir.

En dehors, on ne peut que vous conseiller un tour chez le voisin américain, en Nouvelle-Angleterre: 6 États, vous aurez de quoi faire. Évidemment, le Vermont (dont le territoire est composé à 75% de forêts) et le Maine tiennent notre préférence, mais si vous tirez encore plus bas jusqu’à Boston, mieux, Cape Cod, qui vous en voudra? Faites attention en passant la frontière, soyez au point, et partez  vous balader au milieu des arbres.

L’Ontario, pareil. Le parc Algonquin fait figure d’eldorado tant ses étendues boisées sont denses et se perdent presque dans l’immensité. Une session de canot-camping à la fraîcheur automnale devrait être grandiose, mais nous ne saurions que trop vous conseiller d’attendre le redoux de l’été des indiens. S’il concorde au temps des feuilles, vous ferez un combo premium.

arbres automne

feuille canada

Source: Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs.

Crédits photo: (1) bylands; (2) Alexei Gridenko; (3) dandanjean; (4) Raul Touzon.

Charger Plus dans Une fois rendu

4 Commentaires

  1. Indiana

    9 octobre 2018 at 05:09

    C’est vraiment quelque chose à voir, c’est tellement beau!

    Répondre

    • Houston MacDougal

      10 octobre 2018 at 15:56

      Assurément, c’est grandiose 🙂

      Répondre

  2. Johanne

    18 octobre 2018 at 14:41

    C’est pile le bon moment, même sur la fin bientôt faut y aller!

    Répondre

    • Houston MacDougal

      18 octobre 2018 at 17:13

      Clairement 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Voir également

Sur le Sentier de la Statue.

Crédits photo: Clem; Ju; Arkance. …