Quelques guides pour visiter Toronto.

toronto

La plus grande métropole canadienne est bien évidemment un endroit qui attire. Sa diversité ethnique et culturelle est une richesse, et son dynamisme économique fait d’elle un lieu incontournable en Amérique du Nord. Si l’on déplore de prime abord un petit manque de folie, c’est qu’elle mérite qu’on s’y attarde, et qu’on la connaisse davantage. Toronto s’apprivoise difficilement, mais à la fin c’est elle qui vous a conquise. Peu de guides en français cependant sont disponibles pour vous aider dans vos découvertes, alors on a aussi regardé ce qu’il se faisait dans la langue de Shakespeare, histoire de. Voici une petite liste.

Escale à Toronto.

Beaucoup de photos dans ce guide Ulysse, avec une dizaine d’itinéraires clé en main pour ceux qui aiment bien qu’on leur mâche le travail. Des plans, des adresses, des renseignements pratiques, tout ce dont on a besoin pour ne rien manquer dans la Ville Reine. Petit bémol, les images ça illustre bien, mais ça ne fait pas tout. On aurait aimé un ouvrage un peu plus détaillé… notre exigence, on l’assume.


Le Petit Futé.

Le traditionnel Petit Futé qui ne déroge pas à la règle en s’intéressant à tout, et notamment à Toronto. Il se vante du titre de premier guide français dédié à la ville, et on ne va pas le lui enlever. En pratique, ça donne un ouvrage complet quoiqu’un peu lissé: des infos, des adresses et tout ça c’est très bien, mais quand c’est de la merde on aimerait qu’on nous le dise aussi! On est critique, c’est assumé.

Toronto en 3 jours (anglais).

Ce guide est destiné aux voyageurs pressés et propose d’aller à l’essentiel dès lors qu’on y est seulement pour quelques jours. Du coup, c’est la foire à la subjectivité et on vous envoie vers les attractions les plus prisées, mais pas forcément les meilleures. Est-ce mal? C’est un parti pris et ce qu’on ne lui enlèvera pas, c’est que ce guide ne vous fera pas perdre de temps. Après c’est un choix, voir ce que tout le monde a vu… en même temps vous n’y êtes que 3 jours!


Le Monocle (anglais).

Ce Monocle de Toronto est un peu l’antithèse du précédent, c’est exactement pour cette raison qu’on vous le met. Ici, ce sont les rencontres qui ont fait le guide, celles qui vous écartent des routes toutes tracées. Du coup, le sentiment de découverte est pleinement acquis même lorsqu’on a déjà mis les pieds dans la Ville Reine. On s’éloigne un peu de la foule et des touristes, sauf pour ceux qui, comme vous, ont acheté le guide.

Les liens des guides sont affiliés.

Crédits photo: Eventbrite.

Charger Plus dans Toronto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir également

Envoyer un colis international

Qu’on soit en voyage, expatrié temporaire ou définitif, toutes les raisons sont bonn…