Obtenir un permis de travail post-diplôme.

permis canada

En tant qu’étudiant étranger, s’il n’y a pas d’obligations à demeurer au Canada après l’obtention de votre diplôme, vous pouvez en avoir tout simplement l’envie. Ce qui ne souffre d’aucune contestation. D’ailleurs, a été mis en place un moyen pour vous permettre de rester plus facilement, et travailler. Après tout, si vous avez été formé dans ce pays, autant que le fruit de vos connaissances et de vos compétences lui serve directement. Pas folle la guêpe. L’autre point qui peut avoir une incidence, c’est tout bonnement l’équivalence de diplôme, qui n’existe juridiquement pas (on parlera de reconnaissance académique ou professionnelle, qui diffère souvent d’une province à l’autre, avec votre pays d’origine).

Donc, pour travailler au Canada après avoir obtenu vos examens, il vous faudra nécessairement faire une demande de permis de travail au titre du Programme de travail post-diplôme.

Déterminer son admissibilité.

Il s’agit là de préciser les conditions requises pour prétendre à ce permis. Vous devrez:

  • Être âgé de 18 ans ou plus au moment de la demande.
  • Être titulaire d’un permis d’études valide au moment de vos démarches.
  • Ne pas avoir déjà bénéficié d’un permis de travail post-diplôme suite à la réussite d’un autre programme d’études.
  • Avoir été étudiant à temps plein au Canada.
  • Avoir terminé un programme d’études de 8 mois minimum, voire de 900 heures au plus, menant à l’obtention d’un diplôme d’études professionnelles (DEP) ou d’une attestation de spécialisation professionnelle (ASP).

Incidences de la durée des programmes d’études sur votre permis.

Le permis de travail post-diplôme ne peut en aucun cas avoir une période de validité plus longue  que la durée officielle des programmes d’études au Canada. Il ne peut donc excéder 3 ans, même si vous avez obtenu votre diplôme après 4 ans d’études. Deux cas de figure sont envisageables:

  • Durée de programme de plus de 8 mois, mais de moins de deux ans: la période de validité de votre permis sera équivalente à la durée de votre programme d’étude.
  • Deux ans ou plus: vous pouvez obtenir un permis de travail valide pour trois années.

Présenter une demande.

Celle-ci doit obligatoirement intervenir dans les 90 jours suivant la réception de la confirmation écrite de l’établissement d’enseignement (ex: lettre officielle ou relevé de notes), qui doit indiquer que les exigences visant l’achèvement du programme de formation ont été atteintes.

Il vous faudra également fournir une lettre justificative de l’établissement d’enseignement indiquant la durée des études, et le code du programme.

Ensuite, il vous suffit de télécharger la trousse de demande, et la remplir en suivant le guide qu’elle contient. Le paiement des frais peut s’effectuer de deux façons: en ligne, ou dans un établissement financier au Canada (démarches précisées dans le même lien précédent).

Vers la Résidence Permanente?

Sachez qu’au titre de la Catégorie de l’expérience canadienne, vous pourriez être admissible à présenter une demande de RP, et demeurer au Canada. En tout cas, une expérience de travail qualifié dans le pays, par l’entremise de ce présent programme, vous sera indéniablement bénéfique pour obtenir cette fameuse RP. Il vous reviendra de déterminer votre admissibilité, mais en tant qu’« étudiant étranger ayant obtenu un diplôme au Canada, vous possédez probablement les qualités requises pour réussir cette transition ».

Source: CIC.

Crédits photo: Trois Ours au Canada.

Enregistrer

Charger Plus dans Études

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir également

Back to New York City.

Retour à New York pour un set de photos en noir et blanc. …