Passer le permis de conduire sur l’Île du Prince Édouard.

pei plate

Si la vie d’insulaire venait à vous peser un peu trop, et qu’une irrésistible envie de franchir le pont de la Confédération pour traverser le continent sur toute la Transcanadienne vous prenait; vous seriez bien ennuyé si vous deviez à parcourir autant de kilomètres à pied. Ou à faire le pouceux, vous êtes un aventurier qui sait. Non, le plus simple encore est de passer votre permis de conduire, et pas seulement pour vous enfuir, mais simplement pour voyager, même à côté de chez vous. Sur l’Île du Prince Édouard, c’est progressivement qu’on obtient le précieux sésame. Voyons voir un peu ça.

Faire une demande de permis.

Plusieurs conditions et documents sont requis:

  • avoir 16 ans ou plus (pour les moins de 18 ans, les parents ou tuteurs légaux doivent signer un formulaire de consentement).
  • étudier le code de la route du conducteur, en ligne ou l’avoir acheté à n’importe quel guichet unique des services administratifs de l’Île du Prince Édouard.
  • prendre rendez-vous pour des épreuves écrites et tests de la vision et payer les frais à n’importe quel guichet unique des services administratifs de l’Île du Prince Édouard.
  • prendre les documents nécessaires pour votre examen de passage.
  • passer l’examen du code de la route, écrit, et tests de vision.
  • payer les frais du permis débutant.

Mais également:

  • Passeport.
  • Document valide délivré par Citoyenneté et Immigration Canada attestant que vous êtes légalement autorisé à demeurer au Canada.
  • Deux pièces de courrier imprimé avec votre nom et votre adresse actuelle, comme une facture d’électricité ou une lettre du gouvernement.

Les 3 étapes du permis progressif.

Le permis d’apprentissage (classe 7): niveau 1.

On l’appelle aussi le « permis débutant » qui fait référence à la période de conduite accompagnée d’un superviseur. Ce dernier doit être titulaire d’un permis valide depuis au moins 4 ans, et son taux d’alcoolémie ne doit pas dépasser 0,05 lorsqu’il vous coache. Dans la voiture, il n’y a pas de place pour d’autres passagers, hormis la famille immédiate de l’apprenti.

D’autres restrictions sont imposées: pas d’alcool (taux et tolérance 0), pas de cellulaire ou d’écouteur au volant, pas de conduite entre 1h et 5h du matin (sauf si vous avez plus de 21 ans).

Attention, si vous vous faites prendre, vous serez sanctionné de points d’inaptitudes qui entraineront la suspension de votre permis pendant 30 jours. L’autre conséquence, c’est la prorogation du délai minimal pour passer l’épreuve de conduite de ces mêmes 30 jours. En effet, il faut attendre 365 jours après réception de votre permis débutant pour passer la fameuse première épreuve de conduite (275 si vous participez à un programme de formation à la conduite).

Le permis de classe 5: niveau 2.

Il dure 1 an. Lorsque vous aurez satisfait à toutes les exigences de la première étape, et que vous aurez vaillamment réussi l’épreuve de conduite, vous verrez disparaître le superviseur assis à côté de vous lorsque vous conduisez. Vous y gagnez au change, puisque désormais vous pouvez conduire un pote, mais qu’un seul. Quant à la famille, ça ne change pas, comme l’alcool et le cellulaire.

Concernant les points d’inaptitudes, c’est au bout de 6 cette fois que la sanction tombe: votre permis est suspendu: 1ère 30 jours de suspension; 2nd infraction: 90 jours. Ainsi, le délai pour quitter le niveau 2 sera d’autant rallongé.

Pendant cette deuxième phase, vous ne serez toujours pas autorisé à conduire entre 1h et 5h du matin, sauf à être accompagné d’un conducteur confirmé et seulement pour des besoins professionnels (sauf pour les plus de 21 ans).

 Dernière étape: niveau 3.

Pendant un an, vous êtes une fois de plus soumis à différentes restrictions: pas d’alcool, pas plus de passagers qu’il n’y a de ceintures de sécurité dans le véhicule, pas de téléphone ou écouteurs au volant.

Notez que l’accumulation de 9 points d’inaptitude ou plus entraînera la suspension du permis du conducteur de niveau 3, avec une période de probation d’un an et en cas de souci, c’est la suspension. S’agissant du non-respect des restrictions liées à cette étape, la 1ère infraction voit une peine de 30 jours de suspension du permis, 90 à la seconde, et le maintien de 30 jours supplémentaires au permis de niveau 3.

Détail des frais.
  • Permis d’apprentissage: 20$.
  • Examen pour le permis d’apprentissage: 20$.
  • Cours de conduite pour débutant: 100$ (le cours de conduite pour conducteur débutant est un programme de formation obligatoire pour tous les nouveaux conducteurs qui n’ont pas suivi un Programme de formation des automobilistes, qui est proposé par les auto-écoles privées).
  • Guide du conducteur: 20$.
  • Examen de conduite Classe 5: 20$.

Source: Department of Transportation, Infrastructure and Energy.

Crédits photo: ctvnews.

  • 5 lieux insolites sur l’Île du Prince Édouard.

    Si vous en doutiez, sachez que la plus petite des provinces canadiennes, elle aussi, recèl…
Charger Plus dans Île du Prince Édouard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir également

Envoyer un colis international

Qu’on soit en voyage, expatrié temporaire ou définitif, toutes les raisons sont bonn…