Passer le permis de conduire au Nouveau-Brunswick.

new brunswick plate

Lors d’un séjour prolongé au Nouveau-Brunswick, si vous n’avez pas de permis de conduire à échanger, il sera alors temps d’envisager sérieusement à passer votre licence de conduite. Vous pourrez aller partout, histoire d’être un peu plus à l’aise et pouvoir parcourir la province en quête, pourquoi pas, de curiosités et autres endroits insolites. Plus basiquement pour vous rendre au boulot nous souffle un rabat-joie, il n’y a pas que les loisirs dans la vie. Bon, toujours est-il que la procédure est à peu près similaire avec ce qu’il se passe en la matière ailleurs au Canada, à savoir un permis progressif assorti de différentes restrictions lorsqu’on est jeune conducteur. Voyons voir un peu ça.

Les documents nécessaires.

Il y a deux types de justificatifs à fournir à l’appui de vos démarches en la matière et ouvrir votre dossier.

  • Identification (un minimum).

Vous aurez au choix: un document CIC parmi lesquels votre permis de travail; une autorisation d’emploi; votre permis de séjour temporaire; votre permis d’études; votre carte de résident permanent ou plus simplement pour les nouveaux arrivants, votre passeport (et bien d’autres encore).

  • Preuve de résidence au Nouveau-Brunswick (deux au moins, avec la même adresse).

Rien d’extravagant dans cette liste, pas de panique: une confirmation d’emploi; un relevé de compte bancaire ou un chèque annulé; une facture de deux mois maximum (téléphone, gaz, électricité, internet…); une déclaration de revenus pour ce qu’il y a de plus commun (liste non exhaustive).

Attention! Beaucoup font l’erreur en imaginant comme acceptables une carte de NAS, une carte d’assurance-maladie ou une carte de crédit, pour justifier de l’un ou l’autre des catégories précitées, ils ne le sont pas.

L’admissibilité.

Puisque l’on se focalise sur la voiture, il faut savoir que c’est à partir de 16 ans (avec le consentement des parents) qu’il est possible de présenter une demande de permis de conduire de classe 7, qui s’inscrit pleinement dans le programme progressif.

En outre, il est nécessaire de réussir un test visuel, ainsi que l’épreuve du code de la route (épreuve écrite de base et signalisation) pour être autorisé à se mettre au volant.

Délivrance graduelle et restrictions.

Le permis de conduire du Nouveau-Brunswick s’obtient en deux étapes, avec chacune des restrictions spécifiques.

  • Niveau 1.

Vous resterez à cette étape pendant un minimum de 12 mois, réduits à 8 si vous avez suivi avec succès un cours de conduite d’une école autorisée et reconnue. Vous devrez toujours être accompagné d’une personne titulaire d’un permis de classe 5 ou d’une classe supérieure, qui possède au moins trois ans d’expérience de conduite et qui prend place dans le siège passager avant. Vous n’aurez pas le droit de conduire entre minuit et 5h, ni transporter des gens (sauf accompagnateur).

Pour passer au niveau suivant, il faudra réussir le test pratique.

  • Niveau 2.

Comme l’étape précédente, celle-ci dure 12 mois. Une subtilité toute fois: si vous accédez au niveau 2 plus tôt parce que vous avez suivi un cours de conduite, la balance de l’exigence de 12 mois au niveau 1 sera additionnée au niveau 2. Si vous êtes âgée de moins de 21 ans, il vous est interdit de conduire entre minuit et 5h, à moins que vous ne soyez accompagné par un conducteur titulaire d’un permis (classe 5 ou plus) qui possède au moins trois ans d’expérience de conduite (pour cette exception, pas d’autres passagers que l’accompagnateur). Sinon le reste du temps, vous pouvez transporter 3 personnes (un seul devant).

Pour obtenir votre permis complet, il faut avoir été titulaire d’un permis d’apprenti conducteur sans interruption pendant les 24 mois précédents, dont au moins 12 mois au niveau 2 pour avancer à la classe 5. Le passage de cette étape ne requiert aucun test pratique, mais vous devrez vous-même faire votre demande de permis de classe 5 une fois le niveau 2 achevé.

Attention!
Pendant toute la durée du permis progressif, il est impératif que vous soyez à un taux d’alcoolémie de zéro. Et si vous obtenez votre permis de classe 5 avant 21 ans, vous restez soumis à cette exigence. Toute violation de cette condition  se répercute sur votre permis progressif qui se retrouve suspendu pour une durée d’un an, à l’issu de laquelle vous devrez tout reprendre depuis le début. Déconnez pas.

Source: GNB.

Enregistrer

Enregistrer

  • nouveau brunswick

    5 lieux insolites au Nouveau-Brunswick.

    Seule province canadienne à être officiellement bilingue, le Nouveau-Brunswick renferme bi…
Charger Plus dans Nouveau-Brunswick

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir également

Back to New York City.

Retour à New York pour un set de photos en noir et blanc. …