Programme ORA: Ontario / RhĂŽne-Alpes.

book

Ce programme d’Ă©change entre Ă©tudiants venus de la province de l’Ontario et de la rĂ©gion RhĂŽne-Alpes (ORA) est encore largement mĂ©connu malgrĂ© sa crĂ©ation en 1991. La premiĂšre raison est liĂ©e au faible quota dont peuvent bĂ©nĂ©ficier les Ă©tudiants: 65 cĂŽtĂ© français, c’est Ă  dire 5 par Ă©tablissements partenaires; mais aussi le faible attrait qu’il suscite. La cause? Une mĂ©connaissance totale de ceux qui pourraient prĂ©tendre y avoir accĂšs: on n’en fait pas la publicitĂ©, on ne le met pas en avant. Le programme ORA c’est bien simple, en fait, personne ne connait.

En quelques mots, vous avez la possibilité de partir étudier un semestre au moins dans une fac ontarienne.

Les conditions de participations.

Vous devez:

  • ĂȘtre inscrit dans n’importe quelle filiĂšre sauf dentaire et mĂ©decine,
  • ĂȘtre au moins en seconde annĂ©e (L2),
  • avoir un bon dossier. DĂ©coder: ne pas ĂȘtre une quiche et donc avoir de bons rĂ©sultats et une moyenne honorable. Oui parce que certains ne doutent de rien… quand on voit le nombre d’Ă©tudiants en RhĂŽne-Alpes et le nombre de places disponibles, faut s’arracher un minimum les gars.
  • avoir un bon niveau d’anglais (95% des cours sont en anglais). Un marathon de sĂ©ries amĂ©ricaines en v.o n’est pas suffisant pour s’y prĂ©parer. Il faut ĂȘtre vachement balĂšze dĂšs le dĂ©part, test du TOEFL Ă  l’appui, enfin, c’est mieux.

Vous pourrez faire une demande si vous ĂȘtes Ă©tudiant dans l’une de ces 12 universitĂ©s ou Grandes Écoles: Lyon 1, 2 et 3, Grenoble 1, 2 et 3, IEP de Lyon et de Grenoble, ENS, INSA, École Centrale de Lyon, Savoie, et St. Étienne.

Si vous ĂȘtes Ă©ligible au programme, contactez le bureau chargĂ© des relations internationales de votre Ă©tablissement. Pour l’heure, celui de l’UniversitĂ© Louis LumiĂšre Lyon 2 a la gestion du programme pour les rhĂŽnalpins.

Les universités ontariennes partenaires.

Elles sont au nombre de 15:

  • Toronto: University of Toronto, York University and Ryerson
  • Ottawa: University of Ottawa, Carleton University
  • St. Catharines: Brock University
  • London: University of Western Ontario
  • Windsor: University of Windsor
  • Guelph: University of Guelph
  • London: University of Waterloo
  • Kingston: Queen’s University
  • Sudbury: Laurentian University
  • North Bay: Nipissing University
  • Thunder Bay: Lakehead University.

Lorsque vous effectuerez votre demande, vous inscrirez trois choix par ordre de prĂ©fĂ©rence. Si vous ĂȘtes pris, vous avez la garantie d’intĂ©grer l’un de ces trois Ă©tablissements.

Le coût.

Vous n’aurez pas de frais d’inscription supplĂ©mentaires dans votre universitĂ© d’accueil. N’oubliez pas qu’il s’agit d’un Ă©change avec votre Ă©tablissement scolaire d’origine, donc en principe vous vous serez dĂ©jĂ  acquittĂ©s de ces frais. Sinon, il y a un problĂšme.

Pour partir, vous pouvez bĂ©nĂ©ficier de la Bourse Explo’ra sup, dont les renseignements se trouvent ici. Selon les critĂšres, elle varie entre 380 et 530€ par mois, mais n’est pas automatiquement attribuĂ©e. De mĂȘme, si vous l’obtenez, il est possible qu’elle ne couvre pas l’intĂ©gralitĂ© de votre sĂ©jour.

En revanche, vous paierez votre billet d’avion A/R, et tout le reste (logement, nourriture, etc…). Pour faire simple, hors coĂ»t du billet d’avion, vous devez tabler sur un budget initial de 7000€ si vous restez entre 8 et 10 mois. Vous aurez la possibilitĂ© de travailler sur le campus, mais ce n’est pas gagnĂ© (assistant de prof la majoritĂ© du temps, peu de places).

À ce propos, une prĂ©cision: on vous dit « Vous pouvez travailler Ă  temps partiel seulement sur les campus. » C’est dit, c’est Ă©crit. NĂ©anmoins, je reste convaincu que rien ne vous empĂȘche de faire une demande de permis de travail hors campus une fois sur place. Tout simplement si vous en respectez les conditions, notamment aprĂšs six mois d’Ă©tudes (voir le billet dĂ©diĂ© Ă  ce permis), voire tenter l’expĂ©rience et rester plus longtemps: faire une demande de permis de travail post-diplĂŽme si vous correspondez aux critĂšres.

Crédits photo: Nhelia.

Source: ora (site en anglais).

Charger Plus dans Ă‰tudes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Ă©galement

Cap Trinité: le Sentier de la Statue (rando).

Le Cap TrinitĂ© est situĂ© dans le parc national du Fjord-du-Saguenay, il domine Baie-Éterni…