Charger Plus dans GALERIE

5 Commentaires

  1. Houston MacDougal

    19 mars 2014 at 19:30

    Certaines des photos sont présentées sans flash, à la seule lumière de la ville ou à l’aide d’une lampe de poche. C’est un parti pris, forcément. Je pense notamment aux ratons laveurs laissés volontairement dans l’ombre: c’est une ruine qui fait office d’hôtel de passe et de refuge avec des seringues jusque dans ses fondations…

    Répondre

    • Anne Boudet

      20 mars 2014 at 03:54

      J’aime le côté un peu surnaturel que crée l’ambiance de la nuit, et j’aime encore plus cet artiste: Omen.

      Répondre

  2. Jolie Julie

    26 mars 2015 at 11:32

    J’aime vraiment bien la démarche, on change complètement d’atmosphère, on appréhende différemment les œuvres sur lesquelles on pose un nouveau regard.

    Répondre

  3. Eléonore

    26 mars 2017 at 17:02

    Cet art je trouve ça splendide.

    Répondre

  4. Michelle

    4 mai 2017 at 15:02

    J’aime beaucoup, je suis une fan du street art et la nuit ça rend une dimension particulière.

    Répondre

Laisser un commentaire

Voir également

Paroles de voyageurs: viens, on s’arrache au Québec!

Dans cette interview nous retrouvons Sylvie et Bernard, ils tiennent un blog sur le voyage…