Lettre de motivation PVT.

lettre de motivation

attention

Depuis le quota 2014, la lettre de motivation n’est plus une composante du dossier PVT.

Cet élément essentiel de votre dossier n’est évidemment pas à prendre à la légère. Faites-la avec sérieux, mais n’y passez pas non plus 15 plombes, ça serait du temps perdu. Vous pourrez trouver des dizaines d’exemples de lettre type sur la toile, ou d’autres plus personnelles pour lesquelles vous imaginerez pouvoir vous inspirer. Mais n’en faites rien, ce ne sont pas les vôtres puisque la raison d’être de votre démarche ne concerne que vous. Dans le cas contraire, peut-être que le PVT n’est pas la bonne formule, alors ne prenez pas la place d’un autre.

Du côté de l’ambassade.

C’est très simple. Ils veulent vous connaître, donc, ils vous liront.

On attend que vous expliquiez les raisons de votre destination: pourquoi avez-vous choisi le Canada? Rappelez-vous que la France a signé plusieurs accords Programme Vacances Travail, donc votre choix doit se justifier.

Comme il existe d’autres moyens pour venir dans ce pays, il va falloir expliquer les raisons du recours à ce programme particulièrement. En quoi le PVT correspond exactement à ce que vous comptez faire au Canada?

Enfin, et il englobe tout le reste: quel est votre projet?

Lorsque vous aurez répondu à ces 3 questions, sans en avoir eu forcément conscience, votre lettre de motivation sera faite. Il ne manquera plus que la forme et les formules d’usage.

Conseils pratiques.

Dans un premier temps rappelez-vous pourquoi vous avez décidé de partir au Canada. Ce n’est pas anodin comme destination. Dans un deuxième temps, imprégnez-vous du préambule de l’Accord relatif aux échanges de jeunes entre nos deux pays. Ce n’est pas de la prose, mais c’est la pierre angulaire d’un tel programme. La moindre des choses est de le connaître:

« Désireux de développer la possibilité pour leurs jeunes ressortissants d’acquérir une formation universitaire ou une expérience professionnelle ou pratique en milieu de travail, de perfectionner leur connaissance de la langue, de la culture et de la société de l’autre pays, et ainsi de promouvoir une compréhension mutuelle entre les deux pays »

Voilà, maintenant vous savez que justifier cette envie de Canada n’est pas très difficile, et parce que votre lettre de motivation vous sera personnelle, il n’y a pas de quoi s’en faire. Lorsque j’y repense, je trouve la mienne pleine de naïveté avec mon laïus sur les aurores boréales. À chacun ses lubies. Le tout, c’est d’être sincère.

Vous voulez voyager à travers le pays? Dites-le, précisez même votre parcours si votre itinéraire est déjà établi. Vous voulez bosser dans un domaine particulier et apprendre l’anglais? Pas de problème, le PVT fonctionne aussi pour ça. Vous pouvez également écrire le moment où vous comptez arriver, à titre indicatif ou pour justifier certaines choses. Il n’y a pas de règle ni d’obligation puisque vous ne serez lié par aucune date: juste 1 an pour venir à compter de la réception du Saint Graal… IMM 5665.

Si vous avez des projets d’installation à long terme au Canada, il n’est pas judicieux d’en parler. Pourquoi? Parce qu’un PVT n’a pas vocation à cela. Certes, vous pourrez faire une demande de permis jeune pro ou autre, puisque vous pouvez participer à deux initiatives EIC, mais dans l’absolu le PVT n’est pas l’avant-propos de la Résidence Permanente.

Rappelez-vous qu’une lettre de motivation n’est pas un concours de style. Faites quand même un effort en écrivant des phrases grammaticalement correctes, et avec un minimum de vocabulaire. Privilégiez les phrases courtes plutôt que les longues. Évitez aussi les fautes. Comme vous rédigerez votre littérature sur ordinateur, pensez au correcteur d’orthographe.

Crédits photo: PublicDomainPictures.

Charger Plus dans Programme mobilité EIC

4 Commentaires

  1. Dona

    31 octobre 2013 at 11:44

    J’étais venue chercher un modèle de lettre tout prêt. Je repars avec de biens meilleurs conseils, merci! 😉

    Répondre

    • Caroline

      21 novembre 2013 at 18:24

      Moi c’est pareil! Et comme les PVT n’ouvrent toujours pas, j’en profite pour peaufiner un peu ma lettre 🙂

      Répondre

  2. Christophe

    24 novembre 2015 at 02:42

    Salut, j’ai vu que la procédure de demande de permis pour le programme EIC allait encore être modifiée, savez-vous s’il va falloir à nouveau rédiger une lettre de motivation pour obtenir un PVT ou pas?

    Répondre

    • Houston MacDougal

      24 novembre 2015 at 10:11

      Bonjour Christophe,
      Pour le moment nous n’en savons rien, on doute qu’elle revienne mais on reste prudent. Dans le cas contraire nous réactualiserons la page.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir également

Voir un match des Canadiens au Centre Bell.

Impensable de passer par Montréal sans découvrir la religion de toute une ville, le hockey…