Top 5 du premier hiver canadien: les trucs cool.

moto neige

La philosophie qu’on adopte, avec entrain ou résignation c’est selon, tient en une phrase: « Plutôt que de subir l’hiver, embrassons-le! » Et il y a de quoi faire. Le pays est vaste, les infrastructures permettent énormément de choses, alors pourquoi ne pas en profiter? D’ailleurs, sans faire le rabat-joie, je vous rappelle que l’hiver peut être particulièrement long, en fonction d’où on se place au Canada. Du coup, quitte à ne pas avoir le choix… Nous irons donc joyeusement:

1. Faire une randonnée en raquette.

Rien d’exceptionnel? Détrompez-vous. Déjà, vous n’aurez pas besoin de scruter la météo pour savoir si cette année il va tomber de la neige en plaine. Ici, on vous le garantit à 100%. Vous n’aurez donc pas non plus besoin de monter en station, au Canada ça se passe là, juste devant chez vous. Une rando, c’est l’occasion de se faire un trip nature pour pas un rond, ou presque (il faut mettre un bon bifton pour avoir de bonnes raquettes, ou en louer). Les parcs sont le terrain idéal d’un dépaysement total, et une balade inoubliable. Un exemple parmi tant d’autres ici, vous verrez, de jour aussi c’est possible.

2. Patiner n’importe où et se mettre au hockey.

N’importe où est exagéré, m’enfin ce ne sont pas les endroits qui manquent. Les patinoires extérieures notamment pullulent. Un exemple avec Montréal. On y vient en famille, entre amis, avec sa « date » et que sais-je encore. On y vient parce que c’est le fun. Patin libre et sport d’équipe se côtoient. D’ailleurs, rares sont les européens à avoir déjà pratiqué le hockey, en voilà une bonne occasion! Faites-vous prêter un équipement, investir dedans ne vaut peut-être pas le coup, et en route pour découvrir le sport national. Les étangs, les lacs seront autant d’aires de jeux pour patiner. Attention tout de même aux mesures de sécurité et renseignez-vous avant: 5 cm de glace c’est trop peu, et chaque année il y a des inconscients qui s’y risquent. Et chaque année il y a des drames.

3. Skier, en piste ou en fond, mais skiez.

Si le taux d’enneigement est un facteur déterminant pour se rendre à son travail en ski lorsqu’on habite en ville, il y aura toujours suffisamment d’or blanc en dehors, pour s’adonner à cette pratique. Là, je parle de loisir. Les parcs, les stations, tout y est et ce, d’est en ouest, suffit d’être équipé. Si vous cherchez le bon endroit, faites un tour par . N’oubliez pas que la saison est longue et qu’on peut allégrement skier de novembre à avril. Vous ne rêvez pas oui, ça fait bien 6 mois.

4. Essayer le ski-doo (motoneige).

Le panneau qui illustre ce billet n’est pas une blague, on en voit aux bords des routes. Pas comme celui-là spécifiquement, mais ce n’est pas rare de tomber de dessus. C’est simple, des sentiers aménagés pour la motoneige il y en a partout. Invention québécoise, elle est dans cette province un loisir prisé qui vaut bien quelques sacrifices (ce n’est pas donné). Pour le Québec, tous les renseignements utiles sont à la FCMQ.

5. Aller au spa.

Véritable institution, il est même en partie remboursé par les assurances des entreprises. Un massage, les bains chauds ou froids, à remous et j’en passe, de quoi se relaxer un bon moment pour passer le restant de sa journée à ne rien faire. Si vous avez des plans après votre spa, mieux vaut les annuler.

Du coup, que se passe-t-il le deuxième hiver? On teste le traîneau à chiens, une nuit dans un igloo ou un palais de glace!

Crédits photo: Lucette.

Charger Plus dans Une fois rendu

Un commentaire

  1. dedeuf

    24 mars 2013 at 19:19

    Bonjour Houston,
    pour moi, frenchie des Alpes, fan de ski de fond et de moto, amoureux de la nature et de grands espaces, mon trip serait une escapade de plusieurs semaines au canada…de préférence en hiver.
    Et voila que je découvre ce site qui naturellement m’invite à franchir l’océan avec ma blonde sans trop tarder.
    Proposer des trucs cools, c’est cool! surtout avec quelques pistes, des idées et de bonnes adresses.
    dedeuf!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir également

Comment se rendre aux Territoires du Nord-Ouest?

Réputés pour la beauté de ses paysages, les Territoires du Nord-Ouest aiment à se conjugue…