5 évènements sportifs à Montréal.

habs

Montréal et le sport, c’est une longue histoire et une histoire qui marche. Le point d’orgue fut certainement les XXIèmes olympiades d’été de 1976, qui virent pour la première fois une gymnaste obtenir la note parfaite de 10 aux barres asymétriques, avec la roumaine Nadia Comăneci, la légende de son sport, qui fit entrer ces jeux définitivement dans l’Histoire. Et qui peut se targuer d’avoir été ville olympique? Montréal, oui, comme le rappelle son stade à la tour penchée aujourd’hui véritable symbole de la cité. Mais ici le sport s’exprime aussi au travers de grandes équipes, ou de rendez-vous majeurs chaque année. Alors, si vous êtes à Montréal, ne manquez surtout pas:

1. Un match des Canadiens au Centre Bell.

centre bellVoir un match de la plus grande équipe de NHL, dans la plus grande aréna de hockey au monde, forcément, ça donne une saveur particulière. Celle du houblon par exemple, surtout lorsqu’on se trouve dans la tribune Molson et qu’on nous renverse une pinte de bière sur le coin du râble. Hormis ce type d’impair, l’expérience est simplement géniale. Il faut dire qu’à Montréal, l’équipe des Canadiens est une religion à laquelle on adhère très vite.

2. Le Grand Prix du Canada.

grand prix canadaSeptième manche au calendrier du championnat de Formule 1, le Grand Prix du Canada se court depuis 1967, mais n’a élu domicile sur l’Île Notre-Dame qu’en 1978. Le weekend du Grand Prix met toute la ville en effervescence. C’est l’occasion de fêter le sport automobile qui s’anime un peu partout, surtout dans les oreilles, et dans les yeux à grand renfort de couleur rouge à l’accent italien. Les rues Peel et Crescent sont le point d’orgue des festivités en marge du circuit Gilles Villeneuve, le premier vainqueur à Montréal.

3. Un match de l’Impact au Stade Saputo.

impact montrealEn Major League Soccer depuis 2012 seulement, l’Impact a rejoint le championnat délite américain lors de sa vingtième année d’existence seulement. Si l’on est encore loin des ambiances électrisantes et des tifos grandioses  lors des soirs de derby sur les pelouses d’Europe, le soccer attire de plus en plus de monde, et à Montréal c’est au stade Saputo que cela se passe.

4. La Coupe Rogers.

rogers cupLe stade Uniprix du Parc Jarry héberge le 3ème plus ancien tournoi international de tennis au monde, la Coupe Rogers (commandite), depuis 1881. Master 1000 de l’ATP World Tour dans la version masculine  du tournoi les années impaires; la Coupe Rogers devient féminine à Montréal les années paires pour accueillir le Premier 5 canadien du WTA World Tour. Chaque année, s’y affrontent les meilleurs joueurs ou joueuses du circuit. Une chaude ambiance quand il ne pleut pas.

5. Un match des Alouettes au Stade Percival-Molson.

cheerleadersL’équipe de football canadien actuelle des Alouettes est née des cendres des Stallions de Baltimore en 1996. Pourtant, c’est bien à Montréal que les gloires du passé avaient déjà remporté 4 Coupes Grey en dominant notamment les années 70 (6 finales, comme les Eskimos d’Edmonton). Aujourd’hui, les vitrines de la franchise affichent 3 Coupes supplémentaires, et c’est sur leur terrain du Mont Royal à l’Université McGill que l’équipe s’exprime le mieux. Au Stade Percival-Molson, notre âme de supporter s’est découvert une passion pour les pompons, parce qu’on apprécie tous les spectacles.

Crédits photo: Fleurdelisé; AlexVan; Mila Araujo; SorinNechita.

Enregistrer

Charger Plus dans Montréal

6 Commentaires

  1. Erik

    10 avril 2015 at 13:50

    Go Habs Go!!

    Répondre

  2. Joël

    2 juin 2015 at 12:48

    Dur dur de choper des places pour les Canadiens mais c’est LE truc à faire, sans contestation possible. Après le GP c’est trop cher, même les essais, par contre l’ambiance générale c’est vraiment super et quel bruit de dingue! De n’importe où on entend les bolide la fin de semaine de course!!

    Répondre

    • Jasmine

      29 juin 2015 at 16:11

      Les Canadiens c’est vraiment quelque chose de sympa à voir, tout le monde est en jersey et c’est beaucoup plus familial qu’il n’y paraît. Il y a une mascotte effrayante qui danse un peu partout et les gens l’aime. J’y suis allée pour le spectacle plus que pour le sport, je n’en comprends d’ailleurs toujours pas les règles en fait. C’était ma première game de hockey en vrai et je ne regrette pas

      Répondre

  3. Armand

    7 décembre 2015 at 16:15

    Depuis que Drogba est à l’Impact ça vaut vraiment le coup d’aller les voir jouer, quelle classe ce joueur!!

    Répondre

  4. Frank

    5 décembre 2016 at 17:38

    Je suis un fan de F1 et je peux vous dire que j’attends toujours avec impatience l’etape canadienne!

    Répondre

  5. Jobijoba

    12 septembre 2017 at 07:50

    Beaucoup d’évènements sportifs majeurs dans cette ville, faut en profiter!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir également

Back to New York City.

Retour à New York pour un set de photos en noir et blanc. …