Cinq ans déjà!

5 years

On y est, 5 piges. L’année prochaine c’est le Cours Préparatoire pour apprendre à lire. Je vais passer pour un vieux con mais bordel ça file vite, déjà les noces de bois. Il est temps de faire un peu le point, se livrer davantage sous prétexte d’un cinquième anniversaire. C’est parti.

Au jeu des questions/réponses.

C’est l’occasion d’en dévoiler peut-être un peu plus sur qui est Houston MacDougal, ou l’auteur qui se cache derrière ce personnage. L’idée c’est simplement de condenser les questions qui me reviennent le plus souvent, par la famille, les proches, et tous ceux qui sont pleins d’interrogations en off. Je ne vais pas en faire 150, juste 10, sur mon expérience canadienne et sur Expérience Canadienne. Pêle-mêle.

  • À quel moment tout bascule?

La veille de mes 30 ans. Je m’étais toujours promis d’aller au Canada, au Québec plus précisément, depuis que j’avais 16 ou 17 ans je crois. Et puis cette envie restait parmi tant d’autres au rayon des trucs qu’on dit vouloir faire, mais qu’on ne fait finalement pas. J’ai eu envie que ça change, mettre des actes sur des mots. Je me suis connecté sur le wifi de ma voisine à Chambéry, et j’ai pris un billet d’avion pour Montréal. Là, j’ai contacté Lucette sur skype en lui disant: « Tu fais quoi en octobre? » Elle me dit: « Pourquoi? » « Parce que j’ai besoin que tu viennes me chercher à l’aéroport. » Voilà, un coup de speed, le début d’une aventure.

  • L’article le plus kiffant à écrire?

Incontestablement Le Toronto Express. D’habitude lorsque j’écris un trip aussi improvisé, je laisse à mes souvenirs le temps de mûrir un peu dans ma tête, quitte à en perdre c’est le jeu, ne reste alors que le plus marquant. Là c’est différent, je l’ai composé dans les 3 jours suivants, et c’était naturel de la faire aussi vite. Je sais pas, j’avais besoin d’y être encore, le revivre. J’ai déjà dit que c’était l’article le plus personnel dans mon bilan du 100ème billet, mais c’est donc aussi le plus kiffant et de loin.

  • Ma plus grande expérience canadienne?

Tout quitter sur un jet de dé pour connaître l’expatriation, à des milliers de kilomètres de mes repères. Me casser la gueule, et relancer le dé.

  • L’article qui s’est révélé le plus utile?

Il y en a plusieurs en vrai, mais côté cœur je n’en retiendrai qu’un: Le jeu de toc. J’ai acheté ce jeu pour le faire découvrir à mes neveux, mais lorsque s’est enfin présentée l’occasion d’y jouer avec eux, je ne me rappelais plus bien des règles. Je suis alors redevenu mon propre lecteur, et ça fait du bien!

  • Le gros coup de chaud?

Je pourrais parler de l’été à Montréal, ou de l’hiver dans le métro de Montréal, mais non. Je l’ai déjà évoqué dans Canotage et bivouac au Parc Algonquin. C’est la fois où, avec Lucette, on s’est retrouvé nez à nez avec un orignal et son petiot qui débaroulaient sur nous à toute berzingue. Un moment bouillant quand j’y repense, mais également l’instant le plus rafraîchissant de cette escapade au milieu de l’Ontario, et une expédition folle.

  • Le moment où ça la fout mal?

Quand un médecin me prescrit une échographie et qu’il me tend la feuille du centre où je dois la passer, avec leur numéro de téléphone pour prendre rendez-vous. Si j’avais su qu’en les appelant on me dirait d’aller me faire soigner ailleurs parce que je ne suis pas d’ici, j’aurais demandé à ce médecin de me tendre une autre feuille.

  • La rencontre la plus improbable?

Sans faire offense à toutes ces personnes merveilleuses, ces amis que j’ai rencontrés et que je me suis faits au Canada, je dirais qu’incontestablement Celui qui venait du Nord a été la plus grosse gifle. Un gars d’une folie pleine de splendeur.

  • Le message le plus What The Fuck?

Celui-là est récent. Il s’agit du courriel de quelqu’un qui essaye de me revendre pour 160$ de Traveller’s chèques de 1997…

  • Un pétage de plomb?

Oui, quand sur une occase loupée d’un joueur du Canadien lors d’un match au Centre Bell (mon tout premier match en plus), le gars derrière moi trop passionné renverse l’intégralité de sa bière sur mon blaze. Je me retourne et le mec se prend la tête entre les mains, en geignant qu’il est désolé. D’accord ça peut arriver, mais à quel moment tu fais quelque chose pour éponger? C’est ça qui m’a rendu fou. Il ne bougeait pas, il était désolé.

  • Le moment où je me demande ce que je fous là?

C’est dans Manard, Rive-Sud que j’en parle: « J’en prends pour dix piges à scarifier le visage d’un étudiant qui joint les deux bouts entre les cours. T’as fait quoi tout ce temps? T’es là, mais qu’est-ce qui a changé? Rien mec, à part l’accent peut-être. Hier, je repliais des serviettes à motifs jacquard, là, je fais des nœuds à des médailles. » Voilà, je me suis retrouvé à réaliser la même jobine que lorsque je faisais mon droit, mais 10 ans plus tard. Mon droit je l’ai réussi, mais le reste? Alors à quoi ça sert? C’est ce genre de questions qui nous viennent à ce moment-là. Et la réponse n’est pas si simple.

Bref retour sur les promesses de campagne.

J’ai fêté les Deux ans d’Expérience Canadienne en publiant un post où j’évoquais un peu les coulisses du blog, et ce que je me voyais y faire. Bref je parlais un peu d’avenir et ça tombe puisqu’on y est 3 ans après. Ai-je été clairvoyant ou n’ai-je fait que raconter de la merde? Question légitime s’il en est, et c’est bien ce qu’on va voir. Décortiquons.

  • Le rythme de parution.

Je parlais de 2 publications par mois, jamais moins, mais en essayant d’en faire un peu plus. Je n’ai pas menti et je publie encore et toujours au moins 2 articles par mois sur le blog.

  • Booster les Chroniques, entendez par là Houston MacDougal.

Je n’avais qu’un seul article dans cette catégorie: Au commencement. Aujourd’hui j’en ai 4 fois plus. CQFD.

  • Étoffer la catégorie Escapades.

Je voulais l’ouvrir massivement sur l’ensemble du territoire de la Fédération, sans pour autant traiter de toutes les Provinces et Territoires. Avec la série des 5 lieux insolites, ou 5 curiosités, j’ai fabulé sur ce point puisqu’au moins un article est dédié à toutes les composantes du Canada. Ils sont en effet le fruit de mes recherches, pas de mes voyages, c’est pourquoi j’ai pu les réaliser. C’est tricher pour certains, mais en même temps se rendre au cratère Haughton au Nunavut, c’est chaud.

  • Faire des interviews.

J’en ferai.

  • Un cas traitant des libertés fondamentales.

Je l’ai évoqué dans le refus de soins plus haut. C’est sensible et il faut être très précis. J’ai un dossier énorme sur le sujet, mais il me faut le digérer d’abord pour le publier ensuite, et le rendre à la fois digeste et accessible à tous. C’est dans les cartons, c’est dans un coin de ma tête et ça dort tranquillement tant que le moment n’est pas venu. Il viendra.

  • Des articles d’auteurs invités.

On la vu, en rédigeant mes promesses de campagne j’avais dans l’idée d’ouvrir largement la catégorie des Escapades. Collaborer avec d’autres donnait un sens à celle-ci puisque je ne ferai jamais tout du Canada, et que c’était l’occasion de partager quand même des choses avec le regard d’autres auteurs. Dit comme ça je trouve encore l’idée séduisante, mais je ne l’ai finalement pas suivie.

3 petits chiffres.

223:  c’est le nombre d’articles en comptant celui-ci.

17.000 +:  c’est le nombre de fois où sont consultés les articles, en moyenne, par mois, mais ça grimpe sauvagement. Vous êtes au top.

1.000 +:  pour le nombre de commentaires, mais j’attends encore les vôtres….

Crédits photo: pngtree.

  • anniversaire

    Deux ans d’Expérience!

    Pas d’intro, on souffle les bougies direct et on mange le gâteau. Un p’tit bil…
  • 100

    100ème billet: le bilan!

    Nous ne le ferons pas toutes les centaines mais là, on s’est dit que ça serait sympa…
Charger Plus dans ACCUEIL

11 Commentaires

  1. Jordan

    3 février 2018 at 14:37

    Beau site, avec des articles qui sortent un peu des sentiers battus parfois, ça change c’est très bien! J’aime la sincérité qui se dégage des questions réponses et le retour sur les prévisions des deux ans. Alors continuez!

    Répondre

    • Houston MacDougal

      4 février 2018 at 01:11

      Merci, et pas de panique c’est prévu!

      Répondre

  2. Sylvie Bernard

    5 février 2018 at 15:42

    Pas de langue de bois, de la sincérité et de l’authenticité sur Expérience Canadienne, c’est ce que nous aimons. Merci Houston, car c’est de nos jours, ce sont des valeurs rares. Surtout, ne changez rien !

    Répondre

    • Houston MacDougal

      6 février 2018 at 08:03

      Merci 😉

      Répondre

      • Steph

        9 février 2018 at 08:59

        Au top je suis depuis les débuts! De mieux en mieux et beaucoup de variété c’est ça aussi qui fait plaisir 🙂

        Répondre

  3. Joy

    17 février 2018 at 05:31

    Bravo pour ces 5 ans! Qu’il y ait d’autres années encore à vous lire!

    Répondre

  4. Johnny

    17 février 2018 at 13:33

    Très cool ce bilan, tout en transparence. Longue vie au site Houston!

    Répondre

    • Houston MacDougal

      18 février 2018 at 07:42

      Merci tout le monde!

      Répondre

  5. James

    3 mars 2018 at 13:57

    J’ai pu voir que le contrat a depuis été vite rempli avec une 1ère interview quelques semaines après, bravo!

    Répondre

  6. Ella

    21 mars 2018 at 03:17

    Je trouve que tout ça se bonifie avec le temps, bravo

    Répondre

  7. Jimmy

    3 avril 2018 at 01:16

    Good job! Beau blog des t’as d’infos c’est super merci!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir également

L’étude d’impact sur le marché du travail (EIMT).

L’étude d’impact sur le marché du travail (EIMT) « est un document qu’un employeur canadie…