5 musées gratuits à Toronto.

ROM

« Le musĂ©e est un des lieux qui donnent la plus haute idĂ©e de l’homme*. » Et on aurait tort de rechigner Ă  pousser les portes de l’institution musĂ©ale au prĂ©texte que c’est trop cher, puisque la culture, ça n’a pas de prix. Allez-y, c’est « entrĂ©e libre », ou presque**.

1. AGO: Art Gallery of Ontario / MusĂ©e des Beaux-arts de l’Ontario.

Richement garni, c’est paraĂźt-il l’un des 10 plus grands musĂ©es d’AmĂ©rique du Nord. Rien d’Ă©tonnant donc Ă  retrouver les Grands MaĂźtres comme Picasso, Degas ou Rodin, pour ne citer qu’eux. Gratuit le mercredi soir de 18h Ă  20h30.

Allez, on y va: 317 Dundas Street West.

Site de l’AGO.

2. Musée Gardiner.

Il s’agit d’un musĂ©e consacrĂ© exclusivement Ă  la cĂ©ramique. L’entrĂ©e est libre le troisiĂšme vendredi de chaque mois, de 16h Ă  21h.

Au 111 Queen’s Park, proche mĂ©tro Museum Station.

Site du Gardiner.

3. The Bata Shoe Museum.

Il ressemble vaguement Ă  une boĂźte Ă  chaussure gĂ©ante et ça tombe plutĂŽt bien, il est justement dĂ©diĂ© Ă  l’univers de la grolle. Vous saurez comment l’on se chausse d’une sociĂ©tĂ© Ă  l’autre, et Ă  travers les Ăąges, jusqu’Ă  la chic semelle en cuir rouge qui fait rĂȘver les femmes, dit-on. « Pay what you can » le jeudi soir de 17h Ă  20h. Oui, parce que le « pay what you can » on l’a traduit par gratuit. Mais bon, on ne parle trĂšs bien l’anglais alors…

Au 327 Bloor Street West. Proche du métro St George Station.

Site: Bata Shoe Museum.

4. Textile Museum of Canada.

On nous dit ceci: « Explorez le continuum de l’art textile Ă  travers le temps et l’espace, d’il y a 2000 ans jusqu’Ă  demain… » Ok, faisons ça le mercredi de 17h Ă  20h, et on pay what we can.

Au 55 Centre Avenue. Proche du métro St Patrick Station.

Une version française sommaire du site, mais qui a le mĂ©rite d’exister. Plus d’infos cĂŽtĂ© anglais mais pour le lien, on prĂ©fĂšre de loin la langue de MoliĂšre: Textile Museum.

5. MOCCA: Museum Of Contemporary Canadian Art / MACC.

Des artistes canadiens en veux-tu en voilĂ ! Fait assez rare pour ĂȘtre signalĂ©, le musĂ©e est gratuit tous les jours de la semaine (sauf le lundi, repos) de 11h Ă  18h. Gratuit, non, pas vraiment: « pay what you can » ici aussi. C’est donc une question de radinerie ou de rĂ©elle difficultĂ© financiĂšre (on n’espĂšre aucun des deux).

Au 952 Queen Street West.

Les infos utiles sont disponibles en français sur le site, le reste étant en anglais: MOCCA.

LE CHOIX DE LA PHOTO

C’est en rĂ©alitĂ© un troll, un choix en guise de coup de gueule. La photo reprĂ©sente le ROM (Royal Ontario Museum) qui n’est plus accessible gratuitement depuis quelque temps, un peu Ă  l’image de la culture de façon gĂ©nĂ©rale. Qu’ils nous mettent des heures restreintes d’accĂšs libre, plus de « pay what you can » pour que tout le monde puisse profiter, ou en ait la chance. Quoi qu’on dise, les gens ne sont pas des pingres et laissent toujours un p’tit bifton, qu’ils soient Ă  l’aise ou non en anglais, vous l’aviez compris.

MĂȘme combat au Centre des Sciences de l’Ontario, Casa Loma, etc…

* André Malraux.

** Oui, c’est un copier-coller Ă©hontĂ© de l’article du mĂȘme thĂšme concernant MontrĂ©al. Mais ce qu’il y a de bien avec une intro efficace, c’est qu’on a moins de scrupules Ă  la recycler!

Crédits photo: Nevillegirl.

Charger Plus dans Toronto

Un commentaire

  1. Aragorn

    27 janvier 2017 at 05:19

    Le musĂ©e Bata, je n’aurais jamais dit que c’Ă©tait bien et en fait si!

    RĂ©pondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Ă©galement

Cap Trinité: le Sentier de la Statue (rando).

Le Cap TrinitĂ© est situĂ© dans le parc national du Fjord-du-Saguenay, il domine Baie-Éterni…